Manif devant le Parlement: «Nou pa pou arété tan ki pri l’essence pa bésé!»

Avec le soutien de
La plateforme qui s’est constituée pour contester la hausse des prix des produits pétroliers a tenu sa première manifestation, ce jeudi 24 mai.

La plateforme qui s’est constituée pour contester la hausse des prix des produits pétroliers a tenu sa première manifestation, ce jeudi 24 mai.

La récente hausse des prix des carburants est tout simplement «incompréhensible». Sans compter qu’elle est «injuste et inacceptable». Raison pour laquelle l’Association des consommateurs de l’île Maurice (ACIM) et plusieurs fédérations syndicales ont constitué une plateforme. Une première manifestation s’est tenue, ce jeudi 24 mai, devant le Parlement.

«Nou lavwa lépep, nou pa kav aksepté sa», déclare Jayen Chellum, président de la plateforme. D’autant que, «avant, un baril était à 147 dollars et nous payions l’essence à Rs 49,50. Maintenant, le baril est à 78 dollars et le gouvernement a ajouté Rs 2,50 sur le prix».

Jayen Chellum a aussi commenté le défunt Bill Mauritius Fund. «Aster sa Rs 4 la al dan Excise Duty. Nou pé analiz fason ki pé azout enn séri tax ek nou pa aksepté sa.» Pour lui, «gouvernman ki fer lalwa, li kav rébess pri-la».

Dans la foulée, Jayen Chellum a annoncé la tenue d’une série de manifestations à travers le pays. À commencer par Quatre-Bornes, ce samedi 26 mai, à midi. «Ensuite, nous allons cibler plusieurs régions du pays. Nou pa pou arété tan ki pri-la pa bésé!»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires