Déclaration ethnique: énième renvoi à cause du… Budget

Avec le soutien de
 
 

Le comité interministériel mis sur pied pour étudier la réforme électorale a soumis son rapport au Premier ministre. Sauf que Pravind Jugnauth n’a pas encore eu le temps d’en étudier les recommandations.

De ce fait, le représentant du Parquet a fait une demande de renvoi. C’était lors de l’appel du «Constitutional Case» de Rezistans ek Alternativ contre la déclaration d’appartenance ethnique des candidats ce jeudi 24 mai, devant le chef juge Kheshoe Parsad Matadeen et le Puisne Judge Asraf Ally Caunhye.

Au dire du représentant du Parquet, le chef du gouvernement est actuellement pris par l’exercice budgétaire. D’où le fait qu’il n’a pas pu se concentrer sur les recommandations du comité interministériel présidé par sir Anerood Jugnauth, le ministre mentor.

L’homme de loi de Rezistans ek Alternativ, Me Rex Stephen, n’a pas objecté à la demande de renvoi. La date de la prochaine convocation sera annoncée par circulaire.

«C’est la dernière fois qu’on accepte une demande de renvoi. La balle est désormais dans le camp du Premier ministre», indique Ashok Subron.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires