Elle avait eu les pieds écrasés par un autobus: Coopamah Buttié n’a pas survécu

Avec le soutien de
Coopamah Buttié descendait de l’autobus lorsqu’elle a eu les pieds écrasés.

Coopamah Buttié descendait de l’autobus lorsqu’elle a eu les pieds écrasés. 

Elle était admise à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle depuis mars dernier. Ce matin, mercredi 23 mai, Coopamah Buttié, 83 ans, est décédée. L’octogénaire avait eu les pieds écrasés par un autobus de la compagnie UBS à la gare Jan Palach, à Curepipe.

L’accident s’est produit le jeudi 22 mars. Coopamah Buttié revenait de Port-Louis en compagnie de son époux, Jean-Paul, âgé de 90 ans. Le couple devait prendre le bus de Mahébourg à la gare pour rentrer à son domicile. La victime descendait de l’autobus lorsqu’elle a eu les pieds écrabouillés par les roues du véhicule. 

Ce sont les gens sur place qui lui ont prodigué les premiers soins en attendant l’arrivée du SAMU.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires