Motion de Rutnah: «C’est la seconde fois que le Hansard est falsifié», dénonce Shakeel Mohamed

Avec le soutien de
Les parlementaires du PTr étaient face à la presse ce mardi 22 mai. © Anne-Lise MESTRY

  Les parlementaires du PTr étaient face à la presse ce mardi 22 mai. © Anne-Lise MESTRY  

Il a envoyé une lettre à la Speaker, photos à l’appui. À aucun moment, soutient Shakeel Mohamed, on ne voit Bobby Hurreeram se mettre debout pour appuyer la motion présentée par Ravi Rutnah contre lui pour outrage à la Speaker. Pourtant, dans le Hansard, il est écrit : «Mr Hurreeram rose and seconded».

Face à la presse, ce mardi 22 mai, le député du PTr a dénoncé le fait que «pour la seconde fois, le Hansard a été falsifié». La Speaker Maya Hanoomanjee doit en prendre note, insiste  Shakeel Mohamed.

Il est aussi revenu sur la déclaration de Bobby Hurreeram à l’effet qu’il n’est pas nécessaire de se mettre debout pour appuyer une motion présentée au Parlement. «On peut aussi faire un acquiescement de la tête», affirme le Chief Whip.

«Ils ne connaissent même pas les Standing Orders. Nulle part dans les Standing Orders est-il écrit qu’on peut faire un signe de la tête pour seconder une motion!»

Ce que récuse Shakeel Mohamed. «Le Standing Order 58 stipule qu’une motion qui n’est pas appuyée ne peut être passée au vote. Le Standing Order 39 dit qu’un parlementaire peut appuyer une motion ‘by raising in his or her place and bowing to the chair’.» Et de lancer : «Eski Hurreeram inn rise? Non. Bow to the chair? Non. Mé Hansard dir enn zafer ki pa finn arivé!»

Pour le député du PTr, tout cela montre clairement l’incompétence du gouvernement. «Ils ne connaissent même pas les Standing Orders. Nulle part dans les Standing Orders est-il écrit qu’on peut faire un signe de la tête pour seconder une motion!» s’énerve Shakeel Mohamed.

Et ce qui est d’autant plus choquant, poursuit-il, c’est que la Speaker n’ait pas, elle-même, relevé ce vice de procédures. Mais après tout, il est vrai que «li pa pou kapav dir nanyé», ironise Shakeel Mohamed. Il dit toutefois espérer qu’elle prendra note de sa lettre et avisera l’hémicycle d’une «possible falsification» du Hansard.

Capture d'écran des images de l'enregistrement de la séance lors de la motion de Ravi Rutnah by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires