Fellowship for Young African Leaders: huit Mauriciens s’envolent pour les États-Unis

Avec le soutien de
C’est ce lundi 21 mai que l’annonce a été faite par l’ambassade américaine, à l’Atelier Café, à Port-Louis.

C’est ce lundi 21 mai que l’annonce a été faite par l’ambassade américaine, à l’Atelier Café, à Port-Louis.

Le choix a été «difficile». Il s’est porté sur «les meilleurs». Huit jeunes Mauriciens et deux Seychelloises s’envoleront prochainement vers l’Amérique dans le cadre du Mandela Washington Fellowship for Young Africain Leaders.

L’annonce en a été faite par l’ambassade des États-Unis, ce lundi 21 mai, à l’Atelier Café, à Port-Louis. Les sélectionnés : Aziim Imrit, Desyrani Rampertab, Jeleela Hassenally, Sanjay Nuckchadee, Komal Screekeessoon, Ukshay Venkataswami, Anusha Rawoah, Oliver Fanfan pour Maurice. Aussi, Nandita Nair et Kalsey Belle des Seychelles.

«Cette année, 153 Mauriciens et 20 Seychellois ont postulé cette bourse», indique Melanie Zimmerman, la chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis à Maurice. «Nous avons choisi les meilleurs. Vous êtes en face de ceux qui se sont démarqués des autres. Ils sont déjà des leaders», ajoute-t-elle.

Le Mandela Washington Fellowship for Young Africain Leaders accueillera 700 jeunes leaders venant du continent africain. L’objectif étant de leur donner une opportunité de partager leurs connaissances et savoir dans des universités des États-Unis. Ils pourront, dans la foulée, acquérir de l’expérience qui leur sera utile dans leur développement professionnel à long terme.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires