En trois ans: Rs 23 millions englouties dans l’entretien des voitures des VIP

Avec le soutien de
C’est la VIP Car Pool Unit de la police qui gère les 100 véhicules, principalement des Mercedes et des BMW, achetés par l’État.

C’est la VIP Car Pool Unit de la police qui gère les 100 véhicules, principalement des Mercedes et des BMW, achetés par l’État.

Astiquer. Faire briller. Changer des pièces. L’entretien des grosses cylindrées de nos Very Important Persons (VIP) nous coûte très cher. Ce n’est pas nous qui l’affirmons, mais le ministre mentor. Il a déposé une réponse écrite à ce propos, au Parlement, vendredi 18 mai. Il ressort ainsi que de janvier 2015 à mai 2018, l’État a dépensé la coquette somme de Rs 22 982 337,38 pour entretenir les berlines qui sont «garées» du côté des Casernes centrales.

C’est la VIP Car Pool Unit de la police qui gère la flotte composée de 100 véhicules – principalement des Mercedes et des BMW –  achetés par l’État. Parmi, 36, en mauvais état, ont été mis en vente aux enchères la semaine dernière.

Selon une estimation des ingénieurs du ministère des Infrastructures publiques, pour chaque kilomètre avalé, l’entretien s’élève à Rs 3,60. Alors que dans un rapport du bureau de l’Audit, publié l’année dernière, la valeur de ces grosses cylindrées était estimée à Rs 163 millions, hors taxe. 

Utilisés pendant cinq ans

Les membres de l’Assemblée nationale et de hauts cadres des différents ministères sont ceux qui ont profité des sièges en cuir pendant une période de cinq ans ou moins. Par la suite, les voitures sont mises à la disposition de la police pour véhiculer des personnalités étrangères lors de visites officielles ou des personnalités influentes de l’État.

Par ailleurs, outre l’entretien, le bureau de l’Audit avait noté que ces véhicules sont mal «rangés» ou entreposés au quartier général de la police. Ils ne sont pas utilisés pendant plusieurs semaines et sont exposés à la poussière et au soleil.

Jayen Chellum, le secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice, estime que le gouvernement dépense environ Rs 800 000 par mois pour entretenir ces voitures. «C’est beaucoup. Combien de dignitaires et de VIP reçoit-on ? Faut-il avoir une centaine de voitures pour les véhiculer ? Je pense que c’est du gaspillage», note-t-il, tout en estimant que le bureau de l’Audit doit s’intéresser à ces dépenses.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires