Xavier Duval: «Le consommateur de cannabis n’est pas un criminel»

Avec le soutien de

Xavier Duval est revenu sur sa Private Notice Question sur le cannabis lors de sa conférence de presse ce samedi 19 mai. C’était dans son bureau à Astor Court.

Le Leader de l’opposition a fait savoir qu’il est temps pour Maurice d’adhérer à la mouvance internationale qui consiste à ne pas pénaliser les consommateurs de cannabis. Selon le leader du PMSD, l’arrestation des consommateurs entache la vie de 2500 personnes par an. «Lorsqu’ils sont arrêtés, cela reste sur leur certificat de moralité à vie, alors que le consommateur n’est pas un criminel» a-t-il fait savoir. Il faudrait que cette situation change. Cette situation fait que ces personnes ne peuvent trouver un travail et sont souvent obligés de se tourner vers la criminalité pour subvenir à leurs besoins. «Attention, on parle des consommateurs. Quant aux trafiquants, même si augmente leurs peines par quatre ou 5 fois, je n’y verrai pas d’inconvénient» a-t-il précisé. Il a aussi pris l’engagement d’inclure cette idée dans son programme électoral.

Xavier Duval est aussi revenu sur le cannabis médical, qui est autorisé dans 41 pays. Le cannabis médical, a-t-il dit, n’a ni les mêmes propriétés ni les mêmes composants que le cannabis normal, a avancé le Leader de l’Opposition. Son utilisation est multiple : de l’épilepsie au sclérose en plaques en passant par l’arthrite, le cannabis médical a déjà fait ses preuves. «Il est facile pour le gouvernement d’adopter une position bête, même si on a vu que la répression ne marche pas et encore une fois, il ne faudrait pas que ces patients deviennent des criminels» a-t-il dit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires