Affrontements à Gaza: le gouvernement mauricien «très concerné»

Avec le soutien de
Les affrontements à la frontière de Gaza, lundi 14 mai, ont été condamnés par la communauté internationale.

Les affrontements à la frontière de Gaza, lundi 14 mai, ont été condamnés par la communauté internationale.

Alors que Lalit s’interrogeait sur «le silence» de l’État mauricien suivant les violences à la frontière de Gaza, lundi 14 mai, le ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué, ce vendredi 18 mai. «Maurice soutient le peuple de Palestine dans sa quête d’un État souverain et indépendant», rappelle le ministère.

Le gouvernement mauricien, peut-on lire dans le communiqué, est «très concerné» par le nombre de morts et de blessés qu’ont occasionnés ces affrontements. «Nous demandons aux parties concernées de mettre fin aux hostilités, de faire preuve de réserve et d’assurer la sécurité de la population.»

Le ministère des Affaires étrangères indique également que l’État mauricien réitère son appel pour des efforts renouvelés en vue de «la création d’un État palestinien qui puisse cohabiter sereinement avec Israël». 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires