Il y a 14 ans: La BAI annonce le rachat d’Iframac

Avec le soutien de
Dawood Rawat dirigeait la BAI quand la société a fait l’acquisition d’Iframac.

Dawood Rawat dirigeait la BAI quand la société a fait l’acquisition d’Iframac. 

 

Le 17 mai 2004, la presse répercute un communique de la British American Investment (BAI). La société, dirigée par Dawood Rawat, est alors en pleine expansion. Dans sa communication destinée à ses actionnaires, la BAI soutient que l’acquisition d’Iframac, le concessionnaire automobile des marques prestigieuses comme Mercedes, Peugeot et Mitsubishi, gonflera ses profits. 

Dans la circulaire, la BAI confirme qu’elle débourserait Rs 458,3 millions pour l’achat d’Iframac La transaction consiste à acheter les six millions d’actions détenues à égalité par les groupes Harel Mallac et Ireland Blyth Ltd. La BAI affirme qu’elle financerait la totalité de son investissement par un prêt bancaire de la Barclays Bank. 

Pour convaincre ses actionnaires, la BAI fait ressortir qu’elle est un holding d’investissement engagée dans plusieurs domaines d’activités dont l’assurance, le crédit-bail, la construction et le tourisme. La direction de la BAI prévoyait de finaliser l’opération de rachat au 31 mai 2004.

Le projet a été mené à terme. Cependant, avec la fermeture de la Bramer Bank et le démantèlement du Groupe BAI en avril 2015, Iframac a perdu toutes ses concessions. Mercedes est désormais représentée par la CFAO Motors, Peugeot par Axess Ltd et Mitshubishi par Leal & Co Ltd.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires