Blanchiment d’argent: l’avocat de Gro Derek demande un renvoi, n’ayant pu préparer sa défense

Avec le soutien de
Gro Derek fait l’objet de 32 accusations de blanchiment d’argent.

Gro Derek fait l’objet de 32 accusations de blanchiment d’argent.

«J’avais fait une demande pour avoir le dossier à charge de mon client l’année dernière. Je l’ai reçu début mars.» Et bien qu’il «ait fait de son mieux», dit Me Deepak Rutnah, qui représente Rudolf Dereck Jean Jacques, aussi connu comme Gro Derek, il n’a pu préparer la défense. D’où sa motion pour un renvoi.

Gro Derek, Dharamdeo Balkissur, Bruno Westley Casimir, Roukesh Hemraj, Danilo François et Louis Roger Jean Jacques ont comparu devant la cour intermédiaire ce mardi 15 mai. Ils font l’objet de 32 accusations de blanchiment d’argent. 

Me Deepak Rutnah a avancé trois raisons expliquant pourquoi «il n’a pu compléter sa préparation». L’homme de loi soutient qu’il a été pris par un procès en appel devant la Cour d’Assises. Qui plus est, il manquerait des documents dans le dossier à charge. «Il y a eu un problème de consultation avec mon client car je n’ai pas pu lui référer mes documents à la prison.» Ce qui fait qu’il n’a pu obtenir des instructions de son client.

Après une brève réunion avec le magistrat Pranay Sewpal, Me Deepak Rutnah a indiqué qu’il va gérer cette affaire personnellement avec le commissaire des prisons. Le magistrat Pranay Sewpal a agréé sa motion de demande de renvoi, après que Mes Ludovic Balancy de Glover Chambers, Ashley Maunick, Arassen Kallee, de la défense, de même que Me Atish Roopchand, assisté du SI Heera, n’y ont pas objecté. Le procès reprendra le 16 octobre.

Infractions à la FIAMLA

Selon l’acte d’accusation, Gro Derek aurait enfreint les articles 3 (1) (a), 6 et 8 de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act (FIAMLA) 2002. Il est soupçonné d’avoir payé une somme de Rs 200 000 à Manoj Kumar Callychurn pour l’achat d’une motocyclette entre mai et novembre 2009, dans le cadre d’un blanchiment d’argent. 

Il est également reproché à l’habitant de Richelieu d’avoir remis une somme de Rs 350 000 à Joseph Eric Thomas pour la construction d’une structure en bois à sa résidence. Transaction qui est soupçonnée d’être directement ou indirectement liée à un crime.

Pendant le mois de mai 2012, Gro Derek aurait donné Rs 200 000 à Hayeshan Maudarbaccus pour transporter de l’héroïne. Qui plus est, il aurait acheté une voiture, d’une valeur de Rs 625 000, de Dharamdeo Balkissur à travers Seewoosing Dayal. En sus d’avoir fait l’acquisition d’une BMW X5. 

Selon l’acte d’accusation, Rudolf Dereck Jean Jacques aurait également effectué un paiement pour l’acquisition d’une BMW 645, en 2012. Il aurait en outre remis une somme de Rs 250 000 à l’homme qui est soupçonné d’avoir aidé le présumé trafiquant de drogue à blanchir son argent.

Ce n’est pas tout. Gros Derek aurait donné, selon l’ICAC, une somme de Rs 2,5 millions, en cash, à Roukesh Hemraj, connu comme Ronnie, pour financer le projet d’une boîte de nuit. Cette somme proviendrait d’un acte criminel. Il lui aurait de nouveau remis une somme de Rs 2,5 millions pour l’acquisition d’équipements de Chine dans le cadre de ce projet. Des activités, selon la commission anticorruption, qui masqueraient un trafic de drogue. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires