Tentative de meurtre à l’ICTA: la liberté conditionnelle accordée à Kreshansing Ramheet

Avec le soutien de
Kreshansing Ramheet est désormais libre.

Kreshansing Ramheet est désormais libre.

Kreshansing Ramheet peut souffler. Le jeune homme, qui a tenté de brûler vive la HR Manager de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), a retrouvé la liberté, ce lundi 14 mai. La police n’a pas objecté à la motion de remise en liberté en cour de district de Port-Louis, aujourd’hui.

Cet homme, qui répond d’une accusation de tentative de meurtre, s’est acquitté de deux cautions de Rs 25 000 et de Rs 50 000 respectivement. Et il a signé une reconnaissance de dette de Rs 100 000.

Parmi les conditions rattachées à cette remise en liberté, Kreshansing Ramheet ne devra pas approcher la HR Manager dans un rayon de 100 m. Par ailleurs, la police a complété les dépositions des différents protagonistes dans cette affaire.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires