Accident à Calebasses: le destin brisé d’une Rwandaise de 21 ans

Avec le soutien de
La voiture dans laquelle se trouvait Nkindi Elone a fait une sortie de route avant de percuter de plein fouet un arbre.

La voiture dans laquelle se trouvait Nkindi Elone a fait une sortie de route avant de percuter de plein fouet un arbre.

Le week-end s’annonçait prometteur. Cinq amis, trois filles et deux garçons venus de divers pays d’Afrique pour étudier à Maurice, s’étaient donné rendez-vous le vendredi 11 mai, en fin d’après-midi, à Flic-en-Flac, pour bien démarrer ces deux jours de détente. Toutefois, la voiture dans laquelle ils se trouvaient a fait une sortie de route près de la station-service Indian Oil, à Calebasses, hier matin, vers six heures, coûtant la vie à l’une des occupants, Nkindi Elone, une Rwandaise de 21 ans. Ce nouveau drame ramène le nombre de victimes d’accidents de la route à 68.

Nkindi Elone était à Maurice depuis 2015. Étudiante en gestion à l’African Leadership College, à Beau-Plan, Pamplemousses, elle résidait sur le campus universitaire. Elle se trouvait avec quatre amis dans la Hyundai quand l’accident s’est produit. Ils avaient pris la route de Flic-en- Flac en direction du Nord vers trois heures du matin, hier, pour déposer une amie.

La Rwandaise lors d’une visite à Paris, en novembre dernier, pour l’exposition ExpoFrance2025.

Ambitieuse et intelligente

Les amis de la Rwandaise peinent à croire que la jeune femme, ambitieuse et intelligente, soit partie si tôt. «She was well spoken, outgoing… She was wonderful», affirme Alex, un ami étudiant à la Middlesex University. Il ajoute que le conducteur de la voiture, qui est également son ami, est désemparé. Ils sortaient souvent ensemble et n’avaient jamais eu d’ennui jusqu’ici.

Alex garde de bons souvenirs de Nkindi Elone. La jeune femme, dit-il, avait des visions pour son pays. D’ailleurs, elle s’était rendue en France, en novembre dernier, pour l’exposition ExpoFrance2025. Elle avait représenté Maurice et son pays, le Rwanda.

Le conducteur de la voiture, Raymond Temple Chukwuemelie Arinze, un Nigérian de 18 ans résidant à Flic-en-Flac, et son ami, Yashim Ammanuel, âgé de 24 ans, tous deux étudiants à la Middlesex University, ont donné leur version des faits à la police après avoir reçu des traitements à l’hôpital du Nord.

Selon Raymond Temple Chukwuemelie Arinze, il a voulu éviter un autobus qui venait en sens inverse. Le véhicule serait entré en collision avec sa voiture de location, ce qui lui aurait fait perdre le contrôle de la Hyundai. Celle-ci a alors fait plusieurs tonneaux avant de terminer sa course contre un arbre.

L’alcootest pratiqué sur le conducteur s’est révélé négatif. Ce dernier a été traduit à la Bail and Remand Court sous une charge d’homicide involontaire. Une enquête a été initiée afin de situer les responsabilités dans cet accident.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires