Les Rouges jouent au Musical Chairs

Avec le soutien de
Le leader rouge, Navin Ramgoolam, entouré de Patrick Assirvaden et d’Arvin Boolell lors d’un congrès au no6, hier.

Le leader rouge, Navin Ramgoolam, entouré de Patrick Assirvaden et d’Arvin Boolell lors d’un congrès au no6, hier.

Changement sur l’échiquier politique. Alors que le Mouvement militant mauricien (MMM) est perturbé par des secousses internes, Navin Ramgoolam procède, lui, actuellement à une redistribution des cartes. Si du côté des Rouges, l’on affirme que le parti se présentera seul aux élections générales, cet exercice, a appris l’express, est nécessaire pour accueillir d’éventuels partenaires.

L’un des changements : Mireille Martin, parachutée à la circonscription no1 (Grande-Rivière-Noire-Ouest–Port-Louis Ouest) lors des dernières élections, fait son grand retour au no4 (Port-Louis Nord-Montagne-Longue). Circonscription où elle avait été élue en tête de liste en 2010.

D’ailleurs, la passation de pouvoir entre Kalyanee Juggoo et elle a déjà eu lieu. Pendant très longtemps, la secrétaire générale du PTr a été la dame forte de cette circonscription. Désormais, c’est à Mireille Martin de s’en occuper. Elle a été vue en compagnie d’Audie Travailleur, un ancien conseiller municipal du PTr, arpentant la région. «Je confirme que je suis dans la circonscription. C’est une décision de notre leader», avance-t-elle.

Pour ce qui est de Kalyanee Juggoo, des proches du PTr affirment qu’elle a été envoyée à Piton–Rivière-du-Rempart, qui n’est pas une circonscription inconnue pour elle. Cependant, même si elle confirme qu’elle n’est plus au no 4, la secrétaire générale du PTr dément qu’elle sera candidate dans le Nord. «Je sillonne beaucoup de circonscriptions où mon rôle de secrétaire générale l’exige. Je suis même allée au no7. C’est à notre leader de décider de l’endroit où je serai candidate», indique-t-elle.

Ces changements, apprend-on, surviennent pour accommoder des candidats d’autres partis si le PTr fait une alliance avec eux. On laisse entendre que Pradeep Jeeha, expulsé du MMM, pourrait être candidat au no 4 et qu’il a l’intention de former un parti politique avec d’autres dissidents mauves qui claqueraient la porte dans les prochaines semaines. «Votre information est fausse. Je ne vous ferai pas d’autres déclarations», lâche-t-il.

Il nous revient également que le PTr aurait réservé un autre siège dans les Plaines-Wilhems à une autre dissidente. Un membre du bureau politique mauve, plutôt discret jusqu’ici, aurait, lui, rencontré Navin Ramgoolam au cours de la semaine.

Est-ce que Mireille Martin serait prête à travailler avec Pradeep Jeeha, avec qui elle a eu des embrouilles dans le passé ? «À ma connaissance, il a fait appel pour réintégrer le MMM. Donc, comment fera-t-il ?» dit-elle.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires