E-Commerce: la Chambre de Commerce lance une boutique en ligne

Avec le soutien de
La plateforme de commerce en ligne a été lancée ce vendredi 11 mai. [© Vashish Sookrah]

La plateforme de commerce en ligne a été lancée ce vendredi 11 mai. [© Vashish Sookrah]

Retenez le nom : creativemauritius.mu. C’est la plateforme de commerce en ligne lancée ce vendredi 11 mai. C’est la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) en collaboration avec la Mauritius Post Ltd et MIPS Ltd, qui a présenté la plateforme. Celle-ci mettra en ventre des articles des artisans. Pour y accéder, il faut se rendre sur le site taxfreeshopping.mu.

Lors du lancement au siège de la MCCI, a Anglo-Mauritius Building, Marday Venkatasamy, président de l’organisation souligne que cet outil va booster les petites et moyennes entreprises. Il affirme que la plateforme va permettre aux touristes et à la diaspora de commander en ligne et d’avoir le maximum d’informations sur les produits. 

«Tous les commerçants vont fournir leurs détails et la poste se chargera de la livraison des produits commandés. Nous voulons voir les ventes augmenter», souligne Marday Venkatasamy. 

Le ministre des Affaires, des entreprises et des coopératives Sunil Bholah a félicité l’initiative de la MCCI. «Tous les produits seront disponible en un clic. Il est important de soutenir les produits fabriqués localement et de valoriser le savoir-faire mauricien. C’est l’un des moyens pour nous d’atteindre les touristes comme des Mauriciens vivant a l’étranger», a souligné Sunil Bholah. 

Le site web est accessible gratuitement. Des informations telles que le positionnement GPS sont disponibles. La SME Mauritius qui existe depuis peu est aussi un des partenaires dans ce projet. 

Pour l’instant, les commandes peuvent se faire en ligne. Mais les nouvelles fonctionnalités comme le paiement en ligne et le remboursement de la TVA en ligne seront bientôt disponibles. Quant à la nouvelle plateforme lancée, c’est la société MIPS IT Digital Ltd qui l’a créé. 

Par ailleurs, le ministre Sunil Bholah a profité de la présence de la presse pour tenir un point de presse pour répondre à Amar Deerpalsing, président de la Fédération des PME. Selon Sunil Bholah, il y a environ une dizaine d’employés qui ont accepté de rejoindre la SME Mauritius. Des recrutements sont en cours, selon le ministre. «Je déplore que des informations erronées soient propagées par des personnes. Je tiens a rassuré que la SME Mauritius fonctionne. L’organisme sera plus efficace qu’auparavant», soutient Sunil Bholah.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires