Affaire Alphamix: Prembhoodas Ellayah s’ennuie de sa Jaguar…

Avec le soutien de
Le ministère des Finances a promis Rs 80 millions au conseil de district de Rivière-du-Rempart.

  Le ministère des Finances a promis Rs 80 millions au conseil de district de Rivière-du-Rempart.  

C’est «assez logique», dit-il, que la Jaguar lui soit restituée. D’autant que depuis que celle-ci a été saisie par la compagnie Alphamix, «nous avons eu une ancienne voiture du conseil de district de Moka», fait remarquer Prembhoodas Ellayah.

Après que le ministère des Finances est venu à la rescousse du conseil de district de Rivière-du-Rempart dans le litige l’opposant à Alphamix pour dettes impayées de l’ordre de Rs 72 millions, le président a espoir de récupérer sa Jaguar. Une somme de Rs 80 millions sera, en effet, accordée au Conseil de district afin d’éviter la saisie de ses camions de ramassage d’ordures et des véhicules. Pour le président du conseil, étant donné que le ministère a déjà donné son aval pour payer les dettes, la Jaguar doit être automatiquement retournée au conseil.

Mercredi 2 mai, la juge Gaitree Jagessur-Manna avait autorisé Alphamix, qui était représentée par Me Antoine Domingue, SC, et Me Vasant Rao Luchmaya, avoué, à saisir les biens du Conseil de district. C’est alors que le ministère des Finances est intervenu. Une intervention qui ne ferait toutefois pas l’unanimité.

Un cadre du conseil de district affirme que bien que le ministère ait accepté de payer cette somme, il trouve chagrinant qu’il n’y ait pas eu de commission d’enquête sur cette affaire. Selon lui, cette dette de Rs 72 millions ne s’élevait qu’à Rs 8 millions initialement. «L’intervention du ministère débloque une situation qui était très compliquée pour le conseil de district.»  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires