Ramdeo Punchaye porté manquant depuis lundi

Avec le soutien de
L’homme de 60 ans aurait des pertes de mémoire des suites d’une longue maladie.

  L’homme de 60 ans aurait des pertes de mémoire des suites d’une longue maladie.  

Ramdeo Punchaye, 60 ans, a quitté son domicile à Palma vers 5 h 30, lundi 7 mai, et n’est pas rentré. Morts d’inquiétude, d’autant qu’il aurait des pertes de mémoire des suites d’une longue maladie, ses proches ont signalé sa disparition au poste de Quatre-Bornes, mercredi 9 mai.

C’est lundi que la sœur de Ramdeo Punchaye, qui habite dans la même cour, a remarqué son absence. Elle a l’habitude de se rendre chez le sexagénaire pour lui donner son petit-déjeuner. «Elle a cru qu’il était sorti pour quelques heures», relate Richi Punchaye, le neveu du disparu.

Toutefois, un voisin devait appeler Richi Punchaye pour lui dire que son oncle se trouvait à Ébène, près d’une banque et qu’il se rendait à Port-Louis. «Nous sommes allés le chercher à Ébène, mais il n’y était pas. Nous avons fait le tour, explique le jeune homme. Mais aucun signe de lui.»

Richi Punchaye a alors lancé un avis de recherche sur Facebook. Une internaute affirme avoir aidé Ramdeo Punchaye à traverser la route à Bell-Village. Ils s’y sont rendus mardi 8 mai, mais ne l’ont pas vu. Or, à l’hôpital, on leur a appris qu’il s’y était présenté lundi et avait quitté l’établissement après une heure. «Nous continuons à chercher», confie-t-il.

Ramdeo Punchaye est veuf. Il habite seul deuis que sa fille s’est mariée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires