Non-paiement du salaire minimum: 80 employeurs devant la cour industrielle

Avec le soutien de
Au 20 avril, 27 patrons d’usines n’avaient toujours pas respecté leur engagement de payer le salaire minimum.

Au 20 avril, 27 patrons d’usines n’avaient toujours pas respecté leur engagement de payer le salaire minimum.

Le temps des compromis est terminé. Ce jeudi 10 mai, le ministère du Travail réfère 80 cas de non-paiement du salaire minimum à la cour industrielle. C’est ce que l’express a appris de sources sûres au sein du ministère.

À fin avril, 659 des 3 529 employeurs (19 %) n’avaient toujours pas respecté leur engagement auprès de leurs salariés. Lors d’un atelier de travail sur le salaire minimum, le 25 avril, l’Acting Director au ministère du Travail, Mariahven Caramben, avait affirmé que la période de grâce accordée aux employeurs était arrivée à terme.

Désormais, des poursuites seraient enclenchées contre ceux qui n’obtempèrent pas. Un employeur qui fait fi de cette loi est passible d’une amende de Rs 50 000.

Nombre d'employeurs ayant reçu la visite des inspecteurs du ministère du Travail.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires