Maltraitance alléguée: elle menace de tuer sa fille de 3 ans et de se suicider

Avec le soutien de
La poste de police de Rose-Belle a été alerté.

La poste de police de Rose-Belle a été alerté.

Au téléphone avec son époux, Geeta (prénom modifié), 23 ans, s’est vite emportée. Et a fini par lui lancer : «Vinn pran to zanfan, sinon mo pou donn li pwazon ou mo pou swisid mwa.»

La mère de la jeune femme, craignant qu’elle ne mette ses menaces à exécution, a porté plainte au poste de police de Rose-Belle. Les faits se sont produits dans la soirée du dimanche 6 mai. Selon l’habitante de Gros-Billot, New-Grove, âgée de 45 ans, ce n’est pas la première fois que sa fille menace de faire du mal à son enfant de trois ans. La quadragénaire avance d’ailleurs que Geeta frappe souvent la petite.

Des proches de Geeta laissent entendre qu’elle a eu des problèmes avec son époux. Elle aurait alors quitté le toit conjugal, il y a deux ans, pour revenir vivre chez sa mère. «Geeta s’est mariée et est partie vivre à Ville-Bague. De cette union est née une fille. Mais nous ne savons pas ce qui s’est passé après. Elle s’est disputée avec son époux et est retournée chez nous», explique un membre de la famille.

D’ajouter que depuis, Geeta, employée dans une usine à Riche-Terre, ne cesse de se quereller avec son époux en lui lançant des menaces. «Elle est violente et a insulté sa mère, qui l’empêche de maltraiter sa fille.»

La Child Development Unit est intervenue et le père a décidé de prendre l’enfant en charge. L’enquête policière se poursuit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires