Coopérative de Vacoas vs Xavier Duval: un bras de fer s’annonce

Avec le soutien de
Xavier-Luc Duval dément avoir déclaré que la coopérative de Vacoas a vendu un terrain de 39 arpents à Flic-en-Flac.

Xavier-Luc Duval dément avoir déclaré que la coopérative de Vacoas a vendu un terrain de 39 arpents à Flic-en-Flac.

Xavier-Luc Duval monte au créneau après un communiqué publié par la Vacoas Popular Multi-Purpose Cooperative Society (VPMCS). Le document reprend les échanges lors de la Private Notice Question au Parlement le 24 avril portant sur la coopérative et notamment sur un terrain de 39 arpents de celle-ci à Flic-en-Flac. 

Dans son communiqué, VPMCS précise d’abord que ce terrain n’a jamais été vendu. Avant d’évoquer les allégations du leader de l’opposition qui a affirmé, lors de la séance parlementaire, que le ministre Sunil Bholah aurait appelé le président du Caretaker Board de l’époque, Sunil Jhugroo, pour lui demander de signer la promesse de vente à la compagnie Claridges. Le «lowest bidder», selon le leader de l’opposition. Pour la coopérative, «Xavier Luc Duval induit le parlement en erreur».

Ce que dément catégoriquement ce dernier. Le leader de l’opposition souligne qu’il n’a jamais indiqué que le terrain en question a été vendu. Et affirme qu’il prendra des actions légales contre ceux qui ont signé le communiqué.
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires