Ile-aux-Aigrettes: collision inévitable avec le bateau de Hervé Duchenne, selon le skipper Steve Adeline

Avec le soutien de
Selon le skipper du hors-bord Horizon, le bateau du couple Duchenne venait vers lui à grande vitesse.

Selon le skipper du hors-bord Horizon, le bateau du couple Duchenne venait vers lui à grande vitesse.

Le skipper du bateau de plaisance Horizon sera traduit en cour de Mahébourg, ce lundi 7 mai. Une charge provisoire d’homicide involontaire sera retenue contre Steve Adeline. Lors d’une sortie en mer hier, dimanche 6 mai, son hors-bord, à bord duquel se trouvaient 16 passagers, en sus du second Kushal Fokeerdass, est entrée en collision avec le bateau de Hervé Duchenne, 67 ans. Ce dernier n’a pas survécu.

Steve Adeline, un habitant de St-Hubert, a été soumis à un alcootest qui s’est révélé négatif. Il a donné sa version des faits au poste de police de Blue-Bay, en compagnie de son homme de loi, Me Assad Peeroo, et a été relâché sur parole. 

Il a expliqué que son embarcation venait de déposer des touristes sur l’île. Il s’était engagé dans une passe lorsqu’il a vu le bateau de la victime qui venait dans sa direction, à grande vitesse. Steve Adeline dit avoir complètement ralenti mais n’a pu éviter la collision. Le skipper est tombé à l’eau et il a vu du sang. Il a voulu secourir Hervé Duchenne, mais il était déjà mort. 

 
 

Un corps flottait dans l’eau…

Selon l’assistant surintendant de police (ASP) G. Reddy Luthmoodoo, affecté au quartier général des gardes-côtes du Sud, la collision s’est produite vers 11 h 35. L’un des deux bateaux se dirigeait vers l’île de la Passe et l’autre en direction de Blue-Bay. «Lors de cet accident, survenu à une distance de 100 mètres de l’Ile-aux-Aigrettes, le couple Duchenne a été projeté dans l’eau. Des éléments de la National Coast Guard, qui étaient en patrouille, ont vu un corps qui flottait. C’était celui d’Hervé Duchenne. En l’approchant, ils ont constaté son décès», relate l’ASP  Reddy Luthmoodoo. 

Les éléments de la garde-côte ont vu un autre corps qui flottait un peu plus loin. Il s’agissait de Maria Duchenne. «Elle respirait toujours. Sa fille a été alertée et elle a transporté la sexagénaire à la clinique Fortis Darné», dit-il. Selon nos informations, Maria Duchenne aurait subi une intervention chirurgicale. 

Trois touristes françaises blessées

Le corps d’Hervé Duchenne a été transporté à l’hôpital de Mahébourg, avant d’être transféré à celui de Victoria à Candos. L’autopsie pratiquée par le médecin légiste, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, a attribué la mort du sexagénaire à de multiples blessures. Il s’est blessé avec l’hélice du bateau après avoir a été projeté dans l’eau. 

Des membres du club nautique de Pointe-d’Esny, qui ont côtoyé Hervé Duchenne, affirment qu’il était très prudent. D’expliquer que l’habitant de Blue-Bay faisait souvent des sorties en mer.

Par ailleurs, lors de la collision, trois touristes françaises, qui se trouvaient dans le bateau de plaisance, ont été blessées. Parmi, une enfant de dix ans. Elles sont hors de danger. 

L’enquête est menée par les hommes de l’inspecteur Panday Deewoo, du poste de police de Blue-Bay.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires