Lucienne, 83 ans, dépouillée de Rs 25 M par un «neveu»

Avec le soutien de
Lucienne Anodin a quitté Maurice pour l’Angleterre afin de se remarier en 1965.

Lucienne Anodin a quitté Maurice pour l’Angleterre afin de se remarier en 1965.

Cela fait un demi-siècle que Marie Lucienne Anodin, 83 ans, vit en Angleterre. Mais elle a dû rentrer à Maurice le 29 avril. La raison : un jeune homme qui s’est fait passer pour son neveu l’aurait dépouillée de sa fortune, estimée à quelque Rs 25 millions…

Après cette arnaque digne d’un film hollywoodien, Lucienne se retrouve sans le sou. Dans un créole fortement marqué par un accent anglais, elle tente de nous raconter son malheur, avec l’aide de son fils, Laval Nallacouty, qui a enclenché les démarches pour la «rapatrier»

Celui-ci raconte qu’après la mort de son père, la belle dame qu’était sa mère a quitté Maurice pour l’Angleterre afin de se remarier, en 1965. «Ma maman a travaillé dans des hôtels de renom comme femme de chambre alors que mon beau-père était menuisier. Ils ont économisé de l’argent au fil des ans pour s’acheter une belle maison à Forest-Gate, un quartier chic, à East London, en août 1969, ainsi que des meubles de valeur. Chaque pièce était décorée par ma mère, qui a bon goût. Ils ont également amassé une coquette somme d’argent sur leur compte en banque.»

Laval Nallacouty confie que son beau-père est décédé en 2007. Depuis, sa maman vivait seule. C’est en 2016 que le présumé arnaqueur s’est présenté à sa porte, se faisant passer pour le fils adoptif de sa sœur… Lucienne jouit d’une bonne santé, mais ses facultés mentales ont régressé avec l’âge. «Ce type a profité de sa faiblesse… Il a embobiné ma maman, qui a accepté de l’héberger, de même que sa compagne et leurs trois enfants.»

Ayant gagné la confiance de la vieille dame, l’homme aurait alors manœuvré et aurait réussi à faire main basse sur pas moins de 60 000 livres sterling. Il aurait même réussi un tour de force en vendant la maison pour 350 000 livres… Ayant eu vent des déboires de sa mère, Laval Nallacouty se rend en Angleterre et se lance dans une bataille légale. Quatre personnes ont été arrêtées par les forces de l’ordre britanniques en 2017, dans le sillage de cette affaire : Jason Mareemootoo – cerveau présumé –, sa compagne Marie Ylliana Cherry, Andre Allen Vincatassin et Marie Dorothe.

«Mo bien sagrin séki finn ariv mo mama. A enn moman, Jason Mareemootoo, ki ti pé viv kot li, pa ti pé donn li manzé. Linn mem dormi anba dan so prop lakaz. Mo remersié Bushan Deepchand, mo avoka, ki finn ed nou san pran enn sou.» Les présumés escrocs devront, eux, faire face à la justice.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires