Opposition unifiée: «Le souhait de “tonton cigare” ne se réalisera jamais»

Avec le soutien de
Face à la presse, les membres du gouvernement ont critiqué le rassemblement du PTr, hier, vendredi 4 mai, à St-Pierre.

  Face à la presse, les membres du gouvernement ont critiqué le rassemblement du PTr, hier, vendredi 4 mai, à St-Pierre.  

Qui a peur de l’opposition ? Certainement pas le gouvernement. «Nous n’avons peur de personne, encore moins de l’opposition qui est empêtrée dans des problèmes sans fin», a lancé le député Joe Lesjongard lors de la conférence de presse du gouvernement, ce samedi 5 mai.

Joe Lesjongard, Bobby Hurreeram et Roubina Jadoo-Jaunbocus n’ont pas manqué d’évoquer le rassemblement du PTr, hier, vendredi 4 mai, au Mohit Hall, St-Pierre, à quelques pas du lieu où le Premier ministre inaugurait le marché de la gare. Le député s’est notamment appesanti sur l’appel lancé par Navin Ramgoolam, qualifié de «tonton cigare» par le Chief Whip Bobby Hurreeram, pour une opposition unifiée. «Cela ne se réalisera jamais», affirme Joe Lesjongard.

De son côté, Bobby Hurreeram a dénoncé le goût du luxe de l’ancien chef du gouvernement, en le comparant à Pravind Jugnauth. «Nous avons un Premier ministre jeune et sérieux», devait-il souligner. Et c’est la raison pour laquelle, dit-il, «si Navin Ramgoolam voulait se présenter comme challenger du Pravind Jugnauth, il aurait dû organiser un meeting le 1er mai et non organiz enn ti zafer dan St-Pierre ek al kasiet dan enn ti lasal». Au dire de Bobby Hurreeram, «inn ramas dimounn a traver pei».

Selon le Chief Whip, le Premier ministre a toujours le soutien de ses mandants de la circonscription n°8, Quartier-Militaire–Moka. Ajoutant, dans la foulée, que l’alliance gouvernementale a réussi la plus grande mobilisation dans le cadre de la Fête du travail.

Par ailleurs, ni la ministre de l’Égalité du genre, ni le Chief Whip ni le député n’ont rien eu redire de la couverture accordée par la Mauritius Broadcasting Corporation des diverses mobilisations le 1er mai. Couverture pourtant très critiquée, et notamment par le PMSD qui envisage même des poursuites. En revanche, ils ont déploré la couverture que leur a accordée un groupe de presse…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires