Championnats d’Afrique des jeunes de boxe: Ziggy Agathe s’envole

Avec le soutien de
Comme les frères Colin, John et Richarno, plusieurs fois médaillés aux Championnats d’Afrique, Ziggy Agathe a été formé à l’école de boxe d’Henrietta.

  Comme les frères Colin, John et Richarno, plusieurs fois médaillés aux Championnats d’Afrique, Ziggy Agathe a été formé à l’école de boxe d’Henrietta.  

Le boxeur s’est envolé pour le Maroc vendredi 4 mai pour disputer les Championnats d’Afrique des jeunes, du 5 au 13 mai, à Casablanca. Pour ce baptême du feu, Ziggy Agathe sera engagé dans la catégo- rie des 52 kg. Il est accompagné dans cette aventure par Damien Hellène (56 kg), Emmanuel Chelin (60 kg) et Dylan Antalika (75 kg). Ces deux derniers en sont également à leur première compétition hors du pays alors que Damien Hellène avait participé aux Jeux olympiques de la Jeunesse en juillet 2017.

Pour son premier défi international, Ziggy Agathe vise très haut. «Le podium», confie le boxeur qui fêtera ses 17 ans en août. Mais les ambitions du pugiliste d’Henrietta ne s’arrêtent pas à une médaille continentale. «Le tournoi africain est la passerelle vers les Jeux olympiques des Jeunes et des Championnats du monde de la catégorie», souligne-t-il.

Les deux compétitions sont programmées pour cette année. Les Jeux olympiques de la Jeunesse se tiendront à Buenos Aires en Argentine du 6 au 18 octobre. «Les champions d’Afrique de chaque catégorie seront automatiquement qualifiés», précise le président de l’Association mauricienne de boxe, Indiren Ramsamy.

Ce sont les 38 médaillés des prochains Championnats d’Afrique qui seront conviés aux Mondiaux des 17 et 18 ans en août. Dans les catégories dans lesquelles concourent nos représentants, les tickets seront accordés aux finalistes et demi-finalistes. «Je souhaiterais faire partie des qualifiés car j’ai beaucoup travaillé pour cela», explique Ziggy Agathe.

Grande détermination

Le boxeur affiche une grande détermination. «Je me suis entraîné avec le groupe qui est parti aux Jeux du Commonwealth. C’était très intensif et très dur. Je me suis accroché et je me sens prêt physiquement et mentalement.» Le boxeur confie que cela fait plus d’une dizaine d’années qu’il attend de boxer avec les meilleurs. «J’ai commencé à l’âge de 8 ans avec Stéphane Victoire. Depuis, je rêve de ce moment-là», lance le pugiliste d’Henrietta.

En intégrant la sélection, Ziggy Agathe a dû changer de catégorie de poids. Au début d’avril, il avait disputé les Jeux des Jeunes dans la catégorie des -57 kg. «Son poids habituel varie entre 57 et 60 kg. Donc, son premier défi a été contre la balance», déclare son entraîneur de club, Ludovic Hennequin. Le coach régional croit aux chances de Ziggy Agathe de se retrouver sur le podium africain. «C’est un boxeur assez agressif et technique», décrit-il. Ludovic Hennequin compte deux autres de ses protégés dans la course pour le titre africain. Ils sont Damien Hellene et Dylan Antalika. «C’est une énorme fierté pour le club d’avoir trois boxeurs en sélection», se réjouit l’entraîneur.

Nos quatre représentants pour les Championnats d’Afrique des Jeunes se sont préparés sous la houlette de Richard Sunee. Cependant, il n’accompagnera pas l’équipe à Casablanca. «Il ne peut pas faire le déplacement pour des raisons personnelles», déclare le président de l’AMB. Le Directeur technique national, Roberto Ibanez-Chavez, accompagnera donc les boxeurs. L’AMB a désigné Jean-François Dick comme chef de délégation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires