Sept étudiants népalais crient à l’escroquerie

Avec le soutien de
Maharajah Mahadhewoo et d’autres membres du Regrupma Travayer Sosyal, lors d’une conférence de presse à Port-Louis, ce jeudi 3 mai. © Rishi Etwaroo

  Maharajah Mahadhewoo et d’autres membres du Regrupma Travayer Sosyal, lors d’une conférence de presse à Port-Louis, ce jeudi 3 mai. © Rishi Etwaroo  

Une institution d’enseignement supérieur située dans les Plaines-Wilhems est accusée d’escroquerie par un groupe d’étudiants népalais. Du moins, c’est ce qu’a affirmé Maharajah Mahadhewoo du Regrupma Travayer Sosyal, lors d’une conférence de presse à Port-Louis, ce jeudi 3 mai. Des étudiants népalais ont porté plainte contre la direction de l’établissement. 

Cette nouvelle affaire d’escroquerie ressemblerait à celle subie par une quarantaine d’étudiants indiens et népalais venus poursuivre leurs études à l’ex-Spherinity Training Institute, cinq ans de cela. C’est l’avis du travailleur social Maharajah Mahadhewoo. Dans le cas de l’institution d’enseignement supérieur située dans les Plaines-Wilhems, un étudiant aurait fourni un faux document pour pouvoir se faire inscrire auprès de cet établissement. Ce, en collaboration avec un agent et avec le directeur de l’institution concernée.

Par ailleurs, Maharajah Mahadhewoo déplore le fait que l’institution ait enfreint ses propres règlements. Selon les règlements, les étudiants disposent de trois jours pour voir s’ils s’adaptent à l’environnement ou s’ils souhaitent regagner leur pays, où les frais leur sont remboursés. Or, dans la pratique, on a demandé à des étudiants de venir à la veille de la rentrée. «Ce qui rend impossible la possibilité d’obtenir un remboursement. Or, ces étudiants ont contracté des emprunts et vendu leurs terres pour pouvoir venir étudier à Maurice», explique le travailleur social.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires