Congrès du PMSD: la couverture de la MBC jugée «infecte», des poursuites envisagées

Avec le soutien de
Le porte-parole du PMSD était face à la presse, ce jeudi 3 mai.

Le porte-parole du PMSD était face à la presse, ce jeudi 3 mai.

Le congrès du PMSD, le 1er mai, a été «un succès total». Au dire de Kushal Lobine, nouveau porte-parole des Bleus, «environ 4 000 membres des 20 circonscriptions étaient présents». Mais s’il y a bien une chose que déplore le PMSD, c’est «la façon infecte» dont la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) a traité cet événement.

Kushal Lobine était face à la presse ce jeudi 3 mai, en l’absence du leader des Bleus, Xavier-Luc Duval, qui se trouve actuellement en Afrique du Sud. Le porte-parole du PMSD a révélé que des poursuites pourraient être entamées contre la MBC. «Nou pou étidié bann aksion légal kont la MBC.» Il dénonce le fait que la station de radiotélévision nationale a rapporté «de façon malhonnête le congrès ainsi que le discours de Xavier-Luc Duval». C’est, clame Kushal Lobine, d’autant plus déplorable que le PMSD est le deuxième plus vieux parti du pays.

Toujours est-il que malgré son «grand âge», «le PMSD représente le renouveau et l’espoir de la classe politique», dit Kushal Lobine. «Nous avons mis en place des comités présidés par des personnes qui représentent le projet d’avenir du PMSD.» Saluant le discours «avant-gardiste» du leader Xavier-Luc Duval, il souligne que les Bleus ont compris les attentes de la population. 

«Manish Cushmagee et Thierry Henry sont deux amis et deux gentlemen. Ils ont réglé leur différend à l’amiable.»

Abordant le conflit entre Manish Cushmagee et Thierry Henry, le porte-parole du PMSD affirme l’affaire est réglée. L’assistant secrétaire général du PMSD avait accusé le député de l’avoir giflé et donné des coups de poing, lundi 30 avril. «Ce sont deux amis et deux gentlemen. Ils ont réglé leur différend à l’amiable.»

Par ailleurs, Kushal Lobine et Richard Duval ont aussi évoqué les activités qui seront organisées en mémoire de sir Gaëtan Duval, mort le 5 mai 1996. «Nous ferons un dépôt de gerbes à Curepipe, St-Jean et Rose-Hill. Puis, le 11 mai, une messe sera organisée à St-Jean à 17 heures. Une autre messe se tiendra à 10 h 30 le lendemain», explique Richard Duval. Ce n’est pas tout. «Nous aurons les témoignages des proches de sir Gaëtan Duval.» D’autres détails seront donnés par la suite, a-t-il fait comprendre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires