Vice de procédures: le témoin en possession de la transcription des procédures judiciaires

Avec le soutien de
L’affaire sera à nouveau appelée en cour de district de Curepipe, le 2 juillet.

L’affaire sera à nouveau appelée en cour de district de Curepipe, le 2 juillet.

«Il est vrai que c’est un document auquel le public peut avoir accès.» N’empêche, soutient Me Yousuf Ali Azaree, «aucun témoin ou plaignant ne peut faire une demande pour obtenir une copie de la transcription des procédures judiciaires (Court proceedings) avant de déposer en Cour». Or c’est ce qui s’est passé dans le procès qui est intenté à son client, Raouf Alladin, qui est accusé de menace verbale. Raison pour laquelle l’homme de loi estime qu’il s’agit d’un vice de procédures.

Me Yousuf Ali Azaree a déposé une motion déclarant que les droits de son client ont été bafoués, après que le plaignant dans cette affaire, Neguib Heerallal, a déposé en cour de district de Curepipe lundi 30 avril. Contre-interrogé par l’avocat, ce dernier a révélé qu’il s’est référé à la transcription des procédures judiciaires. Cette copie contient sa version ainsi que celle de Raouf Alladin, un habitant de La Tour-Koenig. 

«Il se pourrait qu’en Cour, il reprenne la même version donnée à la police. C’est un vice de procédures et ce serait injuste envers mon client», a clamé Me Azaree. Il a, dans la foulée, demandé que cette copie soit produite en Cour. La position du bureau du Directeur des poursuites publiques est attendue le 2 juillet.

Cette affaire a pour toile de fond une dispute entre Raouf Alladin et Neguib Heerallal concernant la construction d’un mur. Ce dernier accuse l’habitant de La Tour-Koenig de l’avoir menacé à l’aide d’une arme à feu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires