Pomponette: les barrages tombent, la police tente d’embarquer un jeune

Avec le soutien de
Des activistes à Pomponette, ce mardi 1er mai, ont fait tomber plusieurs des barrages installés sur la plage.

  Des activistes à Pomponette, ce mardi 1er mai, ont fait tomber plusieurs des barrages installés sur la plage.

Ils menaçaient de le faire. Et ils l’ont fait. Ce mardi 1er mai, des activistes réunis à Pomponette ont fait tomber les barrages installés sur la plage. C’était lors du rassemblement organisé par le collectif Aret Kokin Nu Laplaz (AKNL), Rezistans ek Alternativ (REA) et la General Workers Federation (GWF).

Des activistes, dont ceux de REA, ont fait tomber les barrages un à un. Dans un premier temps, les policiers présents sont restés plutôt impassibles. Du moins jusqu’à l’arrivée des renforts. Les officiers ont alors tenté d’embarquer un jeune présent. Provoquant la colère des activistes.

Tandis que les policiers traînaient le jeune homme, les participants au rassemblement d’AKNL, de REA et de la GWF ont commencé à les houspiller. Jean-Yves Chavrimootoo de REA a également tenté de s’interposer, lançant aux limiers de l’embarquer lui aussi…

De leur côté, les activistes menés par Yan Hookoomsing se sont carrément assis devant les véhicules de police. «Asizé!», «Aret fer dominerr», «Dominerr nou pa lé», scandaient-ils sous le regard des policiers clairement dépassés. Au final, ils ont fini par relâcher le jeune.

Plus tôt, aujourd’hui, quelque 350 personnes s’étaient réunies à la plage de Pomponette. Yan Hookoomsing a fait une virulente contre le gouvernement. «Fodé gouvernman aret pran nou pou bann zouzou», a-t-il lancé. Soulignant que «la plage est un héritage pour tous les Mauriciens. Mais le problème, c’est que les gouvernements depuis les années 2000 ne font que donner les plages !»

Pour Yan Hookoomsing, «nous sommes en situation de guerre. Si nous ne nous battons pas maintenant, la plage on ne la verra qu’en photos…»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires