Meeting du 1er-Mai de l’alliance MSM-ML: «Lafoul pou défonsé!»

Avec le soutien de
 L’alliance gouvernementale a donné rendez-vous à ses partisans, demain, à Vacoas, tout comme l’année dernière.

 L’alliance gouvernementale a donné rendez-vous à ses partisans, demain, à Vacoas, tout comme l’année dernière.

Un seul meeting politique, demain, 1er-Mai. Il s’agit de celui de l’alliance MSM-Muvman Liberater (ML), à Vacoas. Et du côté du gouvernement, on affiche la confiance. «Lafoul pou défonsé», déclare Mahen Jhugroo, trésorier du MSM.

Les dirigeants du parti orange soulignent que ce rendez-vous, tenu conjointement avec leur partenaire en alliance, le ML, aura une importance capitale. D’autant que cela fait un peu plus d’un an que Pravind Jugnauth occupe les fonctions de Premier ministre.

«Plus d’une dizaine d’autobus seront mobilisés dans ma circonscription. Cette tendance est la même dans les autres circonscriptions», explique Mahen Jhugroo. Plusieurs réunions de mobilisation et des porte-à-porte ont aussi été organisés.

 Vendre la peau de l’ours…

Du côté du PTr, la pratique de ne pas tenir de rassemblement politique le 1er-Mai date de 2013, explique Shakeel Mohamed. Objectif : faire de ce jour une fête pour les travailleurs. Le PTr a convié ses membres à un congrès le 4 mai à St-Pierre.

Shakeel Mohamed a, dans la foulée, tenu à répondre aux remarques faites par le président du MSM, Showkutally Soodhun, lors de la conférence de presse du gouvernement, samedi 28 avril. L’ex-ministre avait déclaré que «c’est une honte pour le PTr et le MMM de ne pas organiser de meeting à l’occasion de la Fête du travail».

Le député rouge souligne que Showkutally Soodhun «croit qu’en faisant une démonstration de force, le MSM va gagner les prochaines élections générales. C’est ce qu’on appelle vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué».

Pour sa part, le Mouvement militant mauricien (MMM) a donné rendez-vous à ses délégués au Plaza, à Rose-Hill. «Vers les élections générales», c’est le thème qui a été choisi pour cette assemblée des délégués élargie du parti. Le leader Paul Bérenger a prévu de faire des annonces sur la date pour l’élection des membres du comité central et du bureau politique.

Le PMSD rencontrera, lui, ses partisans à l’auditorium Octave Wiehe, à Réduit, le 1er-Mai, alors que le Mouvement patriotique d’Alan Ganoo a choisi de ne pas organiser de rassemblement pour la Fête du travail. Le parti a préféré tenir samedi 28 avril un débat avec les syndicalistes sur les droits des travailleurs.

Combat à Pomponette

Du côté des syndicats, la Federation of Civil Service and Other Unions a convié ses membres au Rabita Hall, ce lundi 30 avril, pour un symposium. La Government Servants Employees Association a aussi donné rendez-vous à ses membres à l’Unity House, à Beau-Bassin, ce matin, pour un séminaire sur le thème «50 Years of Independence – Trade Union Movement Evolution and Challenges».

Le syndicaliste et homme politique Jack Bizlall sera à Beau-Bassin, près de la place Taxi, demain. Tous les syndicalistes ont été invités à participer à ce Kolektif du 1er-Mai. Des vêtements, de la nourriture et des livres seront vendus à des prix forfaitaires sur place.

Rezistans ek Alternativ a choisi d’être aux côtés du collectif Aret Kokin Nu Laplaz, à Pomponette, demain. Les dirigeants de la General Workers Federation seront aussi présents à cette occasion.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires