Xavier-Luc Duval: «C’est le dernier 1er mai avant les élections générales»

Avec le soutien de
Xavier-Luc Duval a tiré à boulets rouges sur Paul Bérenger

  Xavier-Luc Duval a tiré à boulets rouges sur Paul Bérenger  

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval estime que les élections générales auront lieu avant le 1er mai 2019 et que les activités organisées cette année dans le cadre de la fête du Travail seront suivies par une campagne électorale.

Face à la presse ce samedi 28 avril, Xavier-Luc Duval a tiré à boulets rouges sur Paul Bérenger. Il est d’opinion que le Mouvement militant mauricien (MMM) est devenu le dernier choix pour contracter une alliance électorale.

Le leader de l’opposition ne croit pas qu’il y aura une réforme électorale, d’autant que selon lui, le ministre mentor, qui préside le comité sur la réforme est contre la proportionnelle.

Xavier-Luc Duval a réclamé qu’il y ait un recensement de la population car le dernier a eu lieu en 2011. Il pense qu’il faut connaître la composition de la population et trouver des solutions pour que les minorités soient représentées.

Le leader de l’opposition a parlé d’une politique de deux poids, deux mesures, au sujet du rapport du Fact Finding Committee, rendu public ce vendredi 27 avril, sur le décès d’un bébé. Il affirme que l’affaire a été transférée à la police pour enquête alors que dans les cas de Youshreen Choomka et de Vijaya Sumputh, le gouvernement les a référés à l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) sans les rendre publics.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires