Urban Terminal de l’Immigration Square: l’avis d’un expert de l’Unesco recherché

Avec le soutien de
Le logo et le site web du Metro Express ont été dévoilés ce vendredi 27 avril. © Vashish Sookrah

  Le logo et le site web du Metro Express ont été dévoilés ce vendredi 27 avril. © Vashish Sookrah  

Le Request of Proposal pour l’Urban Terminal de l’Immigration Square a été repoussé au 7 mai à cause de la zone tampon de l’Aapravasi Ghat, classé patrimoine mondial. Nando Bodha révèle que l’Unesco a été sollicité pour qu’un expert se déplace à Maurice afin de résoudre ce problème.

C’est ce que le ministre des Infrastructures publiques et du transport en commun a déclaré ce vendredi 27 avril, alors qu’il procédait au lancement du logo et du site web du Metro Express, au bâtiment du Trésor. «Nous avons demandé à l’Unesco de nous envoyer un expert pour qu’il nous conseille sur la marche à suivre. Sur ce qu’on peut faire et ce qu’on ne peut pas faire.» Révélant qu’à la suite de cela, le Request of Proposal pourrait être repoussé de quelques semaines encore.

Quant aux autres Urban Terminals, les choses s’activent. Celui de Victoria, au coût de Rs 1,5 milliard, est prêt à être lancé. Avant cela, Nando Bodha présentera le Letter of Intent au Conseil des ministres, le vendredi 4 mai, pour qu’elle soit approuvée. «Le consortium pourra commencer à lancer les travaux.» Quant à celui de Rose-Hill, le Request of Proposal sera lancé la semaine prochaine.

Le ministre des Infrastructures publiques et du transport en commun a également annoncé qu’une équipe commence à se pencher sur l’Urban Terminal de Quatre-Bornes.

Logo «fluide et simple»

Concernant le logo du Metro Express, Nando Bodha souligne que celui-ci, qui est «fluide» et «simple», deviendra un nom connu. Petite particularité du logo : bien que le blanc soit utilisé, la couleur orange est prédominante.

Le logo a été réalisé par Lemon DDB. Selon Dev Beekharry, cinq compagnies ont soumis leur propositions et trois ont été sélectionnées en fonction de plusieurs critères, notamment la créativité et le concept.

Quant au site web, il a été réalisé par Larsen & Toubro, en collaboration avec Metro Express Ltd. Outre des détails sur le projet, des informations seront communiquées sur l’impact du trafic qui sera perturbé à cause des travaux.

Selon Nando Bodha, le site web sera actualisé avec des infos pratiques au quotidien. «Travay pé fer lor 15-20 santié. La réactualisation se fera sur chaque chantier. Nous avons tout déblayé sur le tracé. Sur celui de Rose-Hlill–Port-louis, il y avait 103 parcelles de terres.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires