Menacés d’expulsion: des Mauriciens obtiennent justice en Irlande

Avec le soutien de
Selon la Cour suprême d’Irlande, les Mauriciens n’ont rien fait de préjudiciable pouvant justifier leur expulsion.

  Selon la Cour suprême d’Irlande, les Mauriciens n’ont rien fait de préjudiciable pouvant justifier leur expulsion.      

C’est une décision qui fait jurisprudence. La Cour suprême d’Irlande a décrété, en début de semaine, que d’une part Daniye Luximon et sa fille Prashina Choolun et d’autre part Yashwin Balchand, sa femme Shandrika Gopee et leur fils né en 2009 sont autorisés à rester sur le sol irlandais.

Ces Mauriciens étaient menacés d’expulsion. Selon une nouvelle politique d’immigration irlandaise, adoptée en 2011, les étrangers n’ont pas le droit d’étudier et de travailler pendant plus de sept ans.

C’est en 2006 que Daniye Luximon et Yaswin Balchand sont arrivés avec un visa étudiant. Le jugement indique que ces Mauriciens sont arrivés légalement en Irlande. Lorsque la loi a changé, ces détenteurs d’un visa étudiant pouvaient avoir une permission pour un séjour prolongé. Or, leurs demandes pour être régularisés ont été refusées. Procédures que les juges estiment «illogique et illégale».

Les deux plaignants ont alors porté l’affaire devant la High Court pour contester la décision du département de la Justice. Après qu’ils ont obtenu gain de cause, le département a fait appel. Mais il a été débouté devant la Cour d’appel, puis la Cour suprême.

La Cour suprême souligne que dans les deux cas, les plaignants et leurs proches avaient élu domicile en Irlande avant le changement de politique migratoire. Ajoutant que les deux plaignants auraient dû être considérés au cas par cas. Elle estime que leurs droits et ceux de leur famille n’ont pas été pris en considération. Le ministère de l’Immigration aurait dû tenir compte des conditions de vie de ces Mauriciens avant de décider, selon le panel de juges. Ajoutant qu’il n’y a aucune raison de les expulser car ils n’ont rien fait de préjudiciable.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires