Prison de Richelieu: quatre portables et cent cartes SIM saisis

Avec le soutien de
Depuis la semaine dernière, plusieurs téléphones cellulaires ont été récupérés dans diverses prisons, dont celle de Richelieu.

  Depuis la semaine dernière, plusieurs téléphones cellulaires ont été récupérés dans diverses prisons, dont celle de Richelieu.  

Les prisons, de véritables passoires ? Toujours est-il qu’une opération menée à la prison Richelieu, dans l’après-midi de ce jeudi 26 avril, a permis la saisie de quatre téléphones cellulaires, de cent cartes SIM et d’un adaptateur.

Le commissaire des prisons, Vinod Appadoo, a demandé que des fouilles soient effectuées dans les centres pénitentiaires, après qu’un téléphone cellulaire a été découvert au dispensaire de la prison de Petit-Verger, dans la matinée du lundi 23 avril. Ainsi, entre 12 h 15 et 13 heures, ce jeudi, cette opération s’est déroulée à la prison de Richelieu.

Dans le dortoir, les gardiens ont découvert, cachés dans des matelas, quatre téléphones cellulaires, cent cartes SIM et un adaptateur. Cette affaire a été référée au poste de police de Petite-Rivière pour enquête.

Lundi matin, aux alentours de 8 heures, un officier de prison à Petit-Verger avait retrouvé un téléphone cellulaire dans un sac en plastique enveloppé dans du papier journal, dans une armoire au dispensaire. Au préalable, les autorités pénitentiaires avaient reçu des informations de l’Intelligence Unit.

Interrogé, un prisonnier présent au moment de la fouille, a avoué aux gardiens que le téléphone lui appartenait. Dans la matinée du mercredi 25 avril, le  gardien de la prison a donné une déposition au poste de police de Pointe-aux-Sables.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires