Poste de police d’Abercrombie: des sinistrés réclament leur allocation

Avec le soutien de
Des habitants de Batterie-Cassée, Ste-Croix et Cité Briqueterie se sont regroupés devant le poste de police d’Abercrombie, ce jeudi 26 avril.

Des habitants de Batterie-Cassée, Ste-Croix et Cité Briqueterie se sont regroupés devant le poste de police d’Abercrombie, ce jeudi 26 avril.

L’allocation de mauvais temps vaut de l’or. Du moins pour ceux dont les maisons ont été inondées lors des grosses pluies du week-end dernier et pendant le passage de la forte tempête tropicale Fakir en début de semaine. Pourtant, dénoncent des habitants de Batterie-Cassée, Ste-Croix et Cité Briqueterie, la police refuserait de leur remettre «kass dilo».

Ils sont plus d’une centaine devant le poste de police d’Abercrombie, ce jeudi 26 avril. Quelque 400 familles sont concernées au total. Certains sinistrés expliquent qu’ils attendent de recevoir cette allocation depuis samedi 21 avril. Ils déplorent le fait que la police n’a pas fait un constat des dégâts qu’ont subis leurs maisons le jour même. «Maintenant c’est trop tard. Tou inn sek!»

Or, affirment ces sinistés, ils ont perdu leurs vivres. Sans compter que leurs meubles ont été abîmés par l’eau. Pourtant, la police refuserait de faire les inspections devant leur permettre de toucher l’allocation, alors même que le ministère de la Sécurité sociale a déjà donné l’ordre de donner l’argent aux sinistrés. «Sak kout mem zafer!» lancent-ils remontés.

Plus tôt aujourd’hui, ce sont les familles victimes des grosses pluies à Terre-Rouge qui ont fait un esclandre au poste de police de la localité. Estimant que «stasyon pa pé fer so travay».

En début de semaine, mardi 24 avril plus précisément, les sinistrés de Camp Manna avaient, eux, fait une descente au poste de police de Pope-Hennessy. Déplorant ne pas avoir touché «kass dilo». «Un inspecteur nous a dit que ce n’est que dans trois jours, kan soley sorti, qu’ils viendront! Bé ki nou pou fer tou sa zour-la?»

 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires