Affaire Sobrinho: nouvelle descente de l’ICAC au siège de Royal Park

Avec le soutien de
La commission anticorruption tenterait d’établir le lien entre Bernard Maigrot et l’homme d’affaires angolais Álvaro Sobrinho.

La commission anticorruption tenterait d’établir le lien entre Bernard Maigrot et l’homme d’affaires angolais Álvaro Sobrinho.

Que cherchent-ils exactement ? Ce jeudi 26 avril, les limiers de l’Independent Commission against Corruption (ICAC) ont fait une nouvelle descente au quartier général de Royal Park, à Pailles.

Et selon des recoupements, cet exercice devrait se répéter. Les enquêteurs veulent établir le lien entre Bernard Maigrot, un des Executive Directors de Royal Park, et l’homme d’affaires angolais Álvaro Sobrinho. D’autant qu’il aurait participé à des réunions portant sur les investissements de l’Angolais au plus haut sommet de l’État.

Dans les milieux concernés, on laisse entendre que la convocation de Bernard Maigrot à la commission anticorruption ne saurait tarder.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires