Terre-Rouge–Verdun: le design final connu le 2 mai

Avec le soutien de
Le ministre Nando Bodha lors d’une visite sur le chantier Terre-Rouge-Verdun,  en juillet 2017

Le ministre Nando Bodha lors d’une visite sur le chantier Terre-Rouge-Verdun,  en juillet 2017 

Des pilotis, la solution pour résoudre une fois pour toutes les problèmes de la route Terre-Rouge–Verdun. Accompagnés «d’une combinaison de mesures horizontales». C’est ce qu’a répondu Nando Bodha au député Osman Mahomed, qui avait axé ses questions sur l’autoroute Terre-Rouge-Verdun début 2015. C’était au Parlement, mardi 24 avril.

«Le design final du Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement est attendu d’ici le 2 mai», a-t-il souligné. Selon le ministre, «une première estimation préconise entre 200 et 220 piles enfoncées à une profondeur de 40 mètres». Nando Bodha a également indiqué qu’à partir de là, «la RDA travaillera sur le calcul des coûts et sur la meilleure marche à suivre. Il est prévu que les travaux soient complétés à la fin de l’année».

Le ministre des Infrastructures publiques a annoncé que le projet a été octroyé à Transinvest Construction Ltd, le 28 mars 2017, pour la somme de Rs 283,6 millions. Et d’ajouter que les travaux sont sous la supervision  d’ingénieurs de la Road Development Authority (RDA), avec l’assistance de la Korean Expressway Corporation.  

Selon Nando Bodha, les travaux ont débuté le 9 mai dernier et devaient prendre fin le 5 mars de cette année. Cependant, après les pluies torrentielles en juillet 2017, de nouvelles fissures sont apparues. La RDA a alors pris la décision d’installer des «additional monitoring devices». À ce jour, les travaux de réparation ont coûté Rs 69,5 millions.  

Toutefois, les coûts liés aux travaux pour l’aménagement de pilotis ne seront connus qu’après, a laissé entendre le ministre.

Comité d’investigation: le rapport bouclé bientôt  

Suivant l’affaissement de l’autoroute Terre-Rouge–Verdun en janvier 2015, le board de la RDA a mis sur pied un comité d’investigation, présidé par Me Avinash Sunassee. Outre cette autoroute, le comité avait pour but d’enquêter sur les projets majeurs initiés par la RDA.

C’est ce qu’a répondu Nando Bodha à une autre question du député Osman Mahomed. Le ministre a expliqué que les retombées du comité sont attendues au début du mois de mai.

Par ailleurs, un rapport d’audit technique a été soumis aux autorités en mai 2017. Celui-ci a été référé au State Law Office. L’instance a, toutefois, recommandé des tests approfondis pour connaître les causes exactes de l’affaissement.

«Le Professeur Magnan est attendu au pays le mois prochain. Il livrera ses conclusions et les causes exactes de l’affaissement. Cela nous permettra de situer les responsabilités des différentes parties impliquées», a fait valoir Nando Bodha. 

À la suite d’une question de Dan Baboo, Whip de l’opposition, le ministre a avancé que des poursuites légales contre le consultant Egis BCEOM International ne sont pas écartées.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires