Affrontements à Madagascar: la COI lance un appel à la retenue

Avec le soutien de
Manifestation dans le centre d’Antananarivo contre les nouvelles règles électorales, hier, dimanche 22 avril.

  Manifestation dans le centre d’Antananarivo contre les nouvelles règles électorales, hier, dimanche 22 avril.  

Dans un communiqué, ce lundi 23 avril, la Commission de l’océan Indien (COI) a fait part de tristesse suivant les évènements qui se sont déroulés à Antananarivo, samedi 21 avril. Une manifestation interdite d’opposants dénonçant de nouvelles lois électorales qu’ils accusent de favoriser le pouvoir a dégénéré en affrontements avec les forces de sécurité. Bilan : un mort et 17 blessés.

La COI «lance un appel à la retenue à l’ensemble des acteurs politiques et institutionnels de Madagascar pour qu’ils retrouvent la voie du dialogue». L’organisme précise aussi qu’il reste «attentif à ce que la vie démocratique s’y exerce dans des conditions permettant d’amener le pays en toute tranquillité vers les élections présidentielles prévues en fin d’année».

À savoir que les soldats et policiers ont repris position, ce lundi 23 avril, autour de la place du 13 Mai, au centre de la capitale malgache Antananarivo, pour interdire un rassemblement prévu par l’opposition en mémoire aux victimes des affrontements meurtriers de samedi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires