Rose-Hill: échauffourée entre des marchands

Avec le soutien de
La situation à Rose-Hill a dégénéré ce lundi 23 avril.© Dev Ramkhelawon

La situation à Rose-Hill a dégénéré, ce lundi 23 avril.© Dev Ramkhelawon

La tension est à son comble à Rose-Hill, en ce lundi 23 avril. Tant et si bien qu’une bagarre a éclaté entre des marchands du bazar ainsi que de la foire Da Patten. 

Depuis tôt ce matin, ils sont une centaine à être descendus dans la rue, réclamant la démission du maire Ken Fong. Ils expliquent que depuis que les travaux dans le cadre du Metro Express ont été entamés, ils n’ont plus d’aire de stationnement, et que leur business en pâtit. Ils en veulent pour preuve le fait que leur chiffre d’affaires a connu une baisse de 50 %. Ils exigent de pouvoir garer leurs véhicules dans un coin du stade de Rose-Hill. 

Après négociations avec la police, le consultant juridique Ken Sabapathee a obtenu que les marchands puissent utiliser le stade pour se garer. Une décision qui devait prendre effet à partir de demain, mardi 24 avril.

Si quelques marchands, accompagnés de policiers, ont mis le cap sur le stade pour une «visite des lieux», en revanche, d’autres ont commencé à s’en prendre à Ken Sabapathee. Ils ont refusé catégoriquement tout compromis, exigeant que le maire Ken Fong vienne sur place.

 
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires