Expulsion du MMM: «J’ai le soutien d’une bonne partie des membres du comité central», dit Jeeha

Avec le soutien de
L’ex-leader adjoint du MMM dit ne pas savoir quand exactement il fera appel de la décision du comité central.

L’ex-leader adjoint du MMM dit ne pas savoir quand exactement il fera appel de la décision du comité central.

Réintégrera-t-il le MMM ? Il n’en est pas certain. En revanche, Pradeep Jeeha compte bien faire appel de la décision du comité central de l’expulser du parti. «C’est mon droit de le faire», indique-t-il.

C’est hier, samedi 21 avril, que le comité central du MMM a voté en faveur de son expulsion. Si l’ex-leader adjoint des Mauves confie ne pas savoir quand exactement il fera appel, il se dit néanmoins confiant d’avoir le soutien d’«une bonne partie des membres du comité central». Pradeep Jeeha en veut pour preuve le fait que ces derniers ont voté contre son expulsion.

Pourtant, la motion d’expulsion a été votée par une majorité de 58 contre 14. Il nous revient qu’en fait, lors de la réunion du comité central, plusieurs membres de la direction du MMM ont fait une sortie contre l’ancien leader adjoint. Toutefois, d’autres ont préféré se taire, exprimant leur soutien à Pradeep Jeeha à l’heure du vote, qui s’est déroulé en l’absence de ce dernier et d’Aadil Ameer Meea, qui est en voyage.

«Déclarations blessantes et insultantes…»

Pourquoi cette décision radicale ? Le leader du MMM, Paul Bérenger, explique que le bureau politique avait opté pour la suspension de l’ancien leader adjoint des mauves jeudi 19 avril, mais le comité central a changé d’avis en raison des nombreuses déclarations que Pradeep Jeeha aurait faites entre vendredi 20 avril et samedi 21 avril.

«Entre-temps, il y a eu des développements, des déclarations blessantes et insultantes. Des attaques contre le MMM», fait valoir Paul Bérenger. Et d’ajouter : «Au lieu d’une motion de suspension, il y a eu la motion d’expulsion.»

Par ailleurs, Paul Bérenger a annoncé que le comité central a décidé de suspendre six militants de de la circonscription n°4, Port-Louis Nord– Montagne-Longue, qui avaient tenu une conférence de presse au cours de la semaine pour critiquer la direction mauve.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires