L'express leaks du dimanche 15 avril au vendredi 20 avril

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.
 

La cuisine du MMM

Un membre du régional du n°4 est offusqué par la décision du bureau politique de le suspendre de toutes lesinstances des mauves. Celui-ci, qui avait participé à une conférence de presse durant la semaine pour soutenir Pradeep Jeeha, est d’avis qu’il existe aussi au MMM des décisions qui sont prises dans… la cuisine !

Un oeuf pour un boeuf

La Library Staff Union avait fait une demande pour un «Certificate Course in Pedagogy» sur un an. À la place, ils ont été servis par un séminaire d’un jour sur plusieurs thèmes dont «How do libraries support teaching and learning» ou «Learning and the importance of libraries». Certains membres ont laissé entendre qu’un jour de formation n’équivaut pas à un certificat pour faire face aux exigences du Nine-Year Schooling. Mais pour l’un des dirigeants de cette union, «c’est mieux que rien».

Magouille policière

L’histoire que raconte cette lettre est digne d’un roman mal écrit. À en croire cette missive, en 2017, un haut gradé de la police aurait fait un accident alors qu’il était sous influence de l’alcool. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le policier aurait monté une arnaque afin d’obtenir l’argent de l’assurance. Et, cerise sur le gâteau, des policiers en congé, connu comme étant des disciples du haut gradé auraient travaillé sur cette affaire. Le dossier pourrait atterrir à l’ICAC.

Calvaire Pakistanais

Ce ne sont pas que les médecinsspécialistes, qui détiennent l’Ordinatura d’universités de l’Europe de l’Est, qui attendent une accréditation. Il y a aussi un petit groupe de médecins qui, eux, ont étudié dans certaines universités du Pakistan. Leur diplôme n’est tout simplement pas reconnu par le Medical Council. Certains sont en attente depuis 2004 et exercent entretemps comme généralistes. Leur avenir dépendra d’un jugement de la cour.

Séminaire fiasco

Cet événement devait réunir toutes les moyennes et petites entreprises du cuir. Mais sur environs 80 participants attendus, seuls une quinzaine a réponduprésents. La salle était par ailleurs tellement vide qu’un responsable au ministère qui a organisé le séminaire a demandé à un membre du personnel de compter le nombre de participants.
 

Dans les kiosques

Un nouvel hebdomadaire du nom de The Hindu fera son apparition prochainement chez les marchandsde journaux. C’est un grouped’habitants de Triolet, le même qui avait lancé un hebdomadaire anti-Ramgoolam, qui est derrière la parution de ce journal. Ce canard serait financé par des proches du MSM.

Congé forcé

Les transferts au sein de la fonction publique ne se font pas toujours dans la joie et c’est le cas de ce haut fonctionnaire. La raison ? Le membre du cabinet à la tête du ministère où a atterri le haut fonctionnaire. Celui-ci aurait déjà travaillé avec le politicien précédemment et en serait sorti traumatisé. Ce transfert lui ferait tellement horreur qu’il aurait préféré prendre un long congé.

La guerre des bourses

Après la sortie du président d’une fédération religieuse contre une institution culturelle autourd’un projet de Memorandum of Understanding (MoU), tout laisse croire que c’est un professeur de l’institution qui serait visé. Celuici, proche du pouvoir, aurait tout fait pour que le MoU en question revienne à l’institution. Celui-ci permettrait l’allocation de plusieurs bourses à des membres ou élèves de cet établissement. Toutefois, il s’avère que le bureau du Premier ministre s’est saisi du dossier et un dénouement positif pour la fédération ne serait pas à écarter.

Ministre comme jamais

Le fait de ne plus être ministre ne semble l’arrêter nullement. Showkutally Soodhun multiplie les sorties dans sa circonscription comme s’il occupait toujours le maroquin ministériel. Par contre, son absence de l’Assemblée nationale ces deux dernières semaines, depuis la rentrée parlementaire du 27 mars, n’est pas passée inaperçue.

Ryan Giggs en visite à Maurice ?

Info ou intox ? Des négociations seraient en cours entre l’ancien ailier légendaire gallois de Manchester United, Ryan Giggs, et une institution bancaire pour une tournée à Maurice. On se souvient que la venue de l’ancien chouchou d’Anfield, Robbie Fowler, chez nous, à l’initiative de la Barclays Bank, avait déchaîné les passions des supporters de Liverpool en mai 2015. Les fans de Manchester United connaîtront-ils eux aussi leur heure de gloire aux côtés de l’une de leurs idoles, après Denis Irwin ?
 

Les bookies taclent le MTC

Alors que les négociations sont ardues en ce moment entre les bookmakers, la GRA et le MTC au sujet des frais d’opération de la saison de courses, les opérateurs de paris n’hésitent pas à tacler le MTC. Ils trouvent, en effet, que «it is beyond logic and common sense that a private club needs to be financed by the bookmakers». Ils demandent que le MTC fasse plutôt appel aux membres «for the simple reason that such club is a private entity which is run by a board elected by its members and the bookmakers do not form part of same». Cela, dans une correspondence adressée à la… GRA !

Sécheresse universelle

Les ministres et autres députés ne sont pas mieux lotis en ce qui concerne l’eau. À l’instar de Fazila Daureeawoo qui s’est plainte que les robinets étaient à sec chez elle pendant deux jours. Ce à quoi Rajesh Bhagwan a répondu que la situation n’est pas mieux chez lui. Une conversation qui s’est déroulée avant le début de la séance parlementaire où la Private Notice Question était justement sur la CWA.

Coopté

Les habitants sont rassurés. Longtemps déplorée, l’absence de signalétique et d’indication routière sur une route principale d’un grand village du Sud, à proximité d’un supermarché, est aujourd’hui, chose du passé. Les frondeurs doivent leur salut à un membre de l’opposition, réputé pour ses envolées qui collent. Il a fallu que celui-ci inscrive une question à l’Assemblée nationale pour que la Road Development Authority fasse le nécessaire, à la veille même de la séance parlementaire. Pourtant, la même doléance a auparavant été adressée aux trois députés de la circonscription, tous de la majorité gouvernementale. Sans succès.

Le canard boiteux

Les faux pas d’un ministre ne sont pas au goût de ses collègues, voire du grand chef. Ce membre du gouvernement trouve toujours moyen de se tirer une balle dans les pattes au plus fort des tempêtes qui s’abattent dans sa discipline. Il nous revient, par ailleurs, qu’il maintiendrait à son poste un conseiller qui traînerait un casier judiciaire. Ce, malgré le fait qu’il en a été avisé.
 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires