Accident mortel: au volant de son autobus, il fauche deux personnes et écope de six mois de prison

Avec le soutien de
Neuf ans après les faits, Vicky Goomany a écopé d’une peine d’emprisonnement.

Neuf ans après les faits, Vicky Goomany a écopé d’une peine d’emprisonnement.

Il ne pourra pas prendre le volant pendant un an. En sus, il a écopé d’une peine d’emprisonnement de six mois. Le verdict est tombé hier, jeudi 19 avril, en cour intermédiaire, pour Vicky Goomany. La magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus l’a reconnu coupable d’homicide involontaire.

L’accident, qui a causé la mort de deux personnes, remonte au 7 juin 2009. Dans sa déclaration à la police, l’accusé a expliqué qu’il conduisait un autobus de Curepipe en direction de Mahébourg vers 5 h 45  ce matin-là. Son frère était le receveur.

À hauteur de Mont-Fertile, New-Grove, il aurait entendu un bruit sur le côté gauche de son bus. Il soutient s’être arrêté pour vérifier ce que c’était, mais n’aurait rien vu. Le receveur aurait également vérifié d’où provenait le bruit, sans rien voir. Il faisait encore sombre. Ils ont cru que c’était la pluie.

Les deux frères ont poursuivi leur route. Toutefois, à Mare-D’Albert, Vicky Goomany a été informé par un autre conducteur qu’il aurait eu un accident et que la police était à sa recherche. C’est alors qu’il est descendu de l’autobus et a vu des traces sur le véhicule. Il a raconté aux enquêteurs qu’il n’avait vu aucune lumière réfléchissante devant lui. «Ti pé fer nwar, mo pann trouvé», a-t-il maintenu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires