Escroquerie: trente mois de prison pour avoir vendu une voiture… empruntée

Avec le soutien de
Les antécédents du suspect ont joué contre lui en cour intermédiaire, ce vendredi 20 avril.

Les antécédents du suspect ont joué contre lui en cour intermédiaire, ce vendredi 20 avril.

«Ce n’est pas la première fois que vous commettez une offense pareil. Vous connaissez la gravité de l’offense.» C’est en ces termes que la magistrate Navina Parsooramen a prononcé, en ce vendredi 20 avril, le jugement contre Paul Désiré Yooun Bow Yew Him Fun, accusé d’escroquerie en cour intermédiaire. Elle lui a infligé trente mois d’emprisonnement pour avoir vendu une voiture qui ne lui appartenait pas.

Le délit a été commis le 16 décembre 2016, à L’Agrément, St-Pierre. Le suspect, un habitant de Rose-Hill, avait déclaré à son ami qu’il se trouvait dans une situation financière difficile. Il a cependant exprimé son souhait de vendre sa voiture, dont la valeur était estimée à Rs 210 000.

Sauf que la voiture en question n’appartenait pas à Paul Désiré Yooun Bow Yew Him Fun. Ce dernier aurait emprunté le véhicule à un quinquagénaire habitant la localité. Ce n’est qu’après avoir finalisé la procédure de vente que l’acheteur a découvert la supercherie.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires