Tentative de meurtre à l’ICTA: Kreshansing Ramheet ne peut comparaître en cour…

Avec le soutien de
Kreshansing Ramheet se trouve toujours à l’hôpital Brown Séquard.

Kreshansing Ramheet se trouve toujours à l’hôpital Brown-Séquard.

Il a brillé par son absence en cour de district de Port-Louis, ce vendredi 20 avril. Kreshansing Ramheet, qui est provisoirement accusé de tentative de meurtre sur la directrice des ressources humaines de l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA), est toujours interné à l’hôpital Brown-Séquard.

Appelé à la barre, un officier de police a indiqué qu’il est impossible, à ce stade, d’emmener Kreshansing Ramheet en cour. D’ailleurs, selon des recoupements, il n’aurait pas encore été examiné par un psychiatre. De son côté, la police indique qu’elle devra enregistrer d’autres dépositions dans le cadre de cette affaire.

De ce fait, les hommes de loi de Kreshansing Ramheet, Mes Neelkanth Dulloo et Arun Bhinda, n’ont pas insisté pour que la motion de remise de liberté soit débattue. Le suspect devra se présenter en cour de district de Port-Louis le 4 mai.

C’est le lundi 9 avril que Kreshansing Rahmeet, employé comme agent de sécurité à l’ICTA, a fait irruption dans le bureau de la Human Resource Manager et l’a aspergée d’essence. Alors qu’elle criait à l’aide, il aurait réussi à craquer quelques allumettes. Il n’a toutefois pas pu atteindre sa supérieure.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires