Casino de Maurice: le ministère prône l’entente entre management et syndicat

Avec le soutien de
La SIC reproche aux syndicalistes suspendus d’avoir tenu, les 4 et 6 avril, des pancartes sur lesquelles l’on pouvait lire «SIC voler».

La SIC reproche aux syndicalistes suspendus d’avoir tenu, les 4 et 6 avril, des pancartes sur lesquelles l’on pouvait lire «SIC voler».

Annuler la suspension de deux syndicalistes du Casino Employees Union. C’est le souhait exprimé par le ministère du Travail auprès de la direction de la State Investment Corporation (SIC), le mardi 17 avril, lors d’une réunion urgente entre management et syndicat, dans les locaux du ministère. L’employeur reproche aux deux syndicalistes suspendus d’avoir tenu, les 4 et 6 avril, des pancartes sur lesquelles l’on pouvait lire «SIC voler», lors d’une manifestation devant le Parlement et aussi devant les locaux de la SIC, à Port-Louis. Ils doivent passer devant un comité disciplinaire dans quelques jours. Or, le ministère espère que le management trouvera un terrain d’entente avec le syndicat, afin que ces suspensions soient rayées.

Suite à cette réunion, la direction des Casinos de Maurice compte faire les membres du syndicat rencontrer le nouveau directeur général de la SIC, Prem Beejan. Cette rencontre devrait se faire avant le jeudi 19 avril, car le syndicat se réunit ce jour-là pour son assemblée générale. Les syndicalistes espèrent que le directeur général pourra les recevoir de nouveau, afin qu’ils puissent discuter avec lui d’un autre problème – la rémunération salariale des employés des casinos.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires