Accusé d’escroquerie de plus de Rs 1 M: un employé de MITD plaide non coupable

Avec le soutien de
Trois présumées victimes ont témoigné contre le suspect en cour intermédiaire, ce lundi 16 avril.

Trois présumées victimes ont témoigné contre le suspect en cour intermédiaire, ce lundi 16 avril.

Deux étudiants de la Mauritius Institute of Training and Development (MITD) et une employé de l’institution l’accusent de leur avoir escroqué plus de Rs 1 million. Il leur aurait fait croire qu’il pouvait leur venir en aide contre une somme d’argent en 2011. Vivek Tulsidas Punjabi, 50 ans, nie les faits qui lui sont reprochés. Cet homme, qui a retenu les services de Me Bhavna Bhagwan, a plaidé non-coupable pour une affaire d’escroquerie en cour intermédiaire, ce lundi 16 avril. 

Appelée à la barre, une secrétaire qui effectuait des cours au MITD au moment des faits allégués, raconte qu’elle avait été approchée par l’accusé, qui travaillait dans l’administration et comme cleaner. Identifiant Vivek Tulsidas Punjabi, la présumée victime soutient qu’elle éprouvait des difficultés financières à l’époque. «Pour pouvoir joindre les deux bouts, l’accusé m’a proposé de me lancer dans un business de papeterie, dans lequel je devrais investir une certaine somme d’argent», raconte la femme. Selon ses dires, elle s’est laissée convaincre par l’homme, qui lui aurait dit d’investir une somme de Rs 300 000 pour un retour d’investissement de Rs 1 million. Elle relate avoir remis l’argent au suspect en plusieurs tranches mais n’aurait jamais eu retour sur son investissement.

L’employé de la MITD, qui travaillait comme Accounting Technician, soutient, elle, avoir été approchée par le suspect à la même époque. «Il avait vu la photo de mon copain qui vivait à l’étranger et a proposé d’effectuer des démarches pour un permis de travail. Il m’a dit qu’il pouvait le placer dans la section marketing d’un supermarché», témoigne-t-elle. 

Selon ses dires, elle lui aurait versé une somme de Rs 772 600 en plusieurs occasions. «J’ai dû faire des emprunts auprès du Mutual Aid Assistance et c’est moi qui ai encouru les dépenses pour le frais du billet d’avion pour mon copain.»

L’avocate de la défense présentera ses plaidoiries le 7 juin et la magistrate prononcera le jugement le 12 juillet.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires