Atteint de Polio: Shane, deux ans, seul à l’hôpital depuis 10 mois

Avec le soutien de
Shane Bharut souffre de handicap et ne grandit pas comme un bébé normal.

Shane Bharut souffre de handicap et ne grandit pas comme un bébé normal. 

Il a environ deux ans. Et a passé presque la moitié de sa vie à l’hôpital. Seul, sans une visite de ses proches. Le petit Shane Bharut, dont les parents ne lui ont pas fait faire de vaccins, a été admis à l’hôpital du Nord il y a dix mois. Le garçonnet est atteint de polio. Selon le personnel soignant, il a passé trois mois en soins intensifs et sept mois en salle.

C’est la semaine dernière que la photo du petit Shane a commencé à circuler sur Internet, par le biais de quelques internautes qui ont voulu faire un appel à la solidarité des Mauriciens. «Étant donné que le petit n’a rien, ni couches ni vêtements, on a voulu trouver un moyen pour le soulager», explique-t-on.

Atteint de polio, le garçonnet souffre de handicap et ne grandit pas comme un bébé normal. «Il ne boit même pas son lait comme une personne normale. Il a des tubes qui sont reliés à son nez», explique une infirmière.

Ce qui a touché les internautes, le fait que le petit soit livré à lui-même. Ses parents ne lui auraient pas rendu visite du tout depuis son hospitalisation.

Mais la famille du petit affirme, des habitants de Grand-Baie, est catégorique. Elle ne l’a pas abandonné. «So fami mizer, so mama déza éna dé lot zanfan. Li bizin trasé ek li pa kav al toulézour. Mé li alé kouma li kav. Li kontan so zanfan ek li ousi li sagrin séki li pé andiré», soutient-elle. Et d’ajouter que toute aide à Shane est la bienvenue. «Mo pa pou kasiet ou. Nanyé mem nou péna. Si gagn enn dé ti zafer, Shane ti pou soulazé.»

«Li pa bizin zis bann zafer materyel. Li bizin lamour, kalin», soutient Muzafar Rasooly. C’est lui qui a commencé à partager des posts sur Shane.

«Mon père était dans cette salle et j’ai souvent vu ce bébé. Personne ne lui rendait visite. Cela m’a brisé le cœur», indique un des internautes. D’ailleurs, sur place, lors des visites à l’hôpital du Nord, l’express a aussi noté que les parents n’étaient pas au chevet du petit.

En revanche, les bénévoles étaient nombreux autour du lit de Shane cette semaine, pour lui offrir tout ce dont il a besoin. Il a, d’ailleurs, reçu des jouets, même s’il ne peut pratiquement pas bouger, relatent les infirmières. «Nous avons vu un vrai élan de solidarité. Vu que Shane est destiné à rester encore longtemps ici, nous conseillons à ceux qui veulent aider de donner que des couches et des vêtements, si possible», disent les infirmières.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires