Lancement de l’exposition sur les Chagos

Avec le soutien de
L’exposition se tiendra jusqu’au 21 avril à Pointe-aux-Sables.

L’exposition se tiendra jusqu’au 21 avril à Pointe-aux-Sables.

L’exposition sur la culture chagossienne a été lancée ce samedi 14 avril. Elle se tiendra jusqu’au 21 avril, au Chagos Refugees Group Centre, à Pointe-aux-Sables.

Séga Tambour, dégustations des plats traditionnels chagossiens, démonstrations de l’utilisation de tisanes, instruments de musique ainsi qu’effets des Chagosiens datant de l’époque de leur venue à Maurice sont à découvrir.

Olivier Bancoult, du Groupe réfugiés Chagos, a salué un témoin de cette triste époque, Rosemond Saminaden, 90 ans. «Il compte parmi les décorés des 50 ans de l’Indépendance et c’est le premier Chagossien qui célèbre ses noces d’or», s’est-il réjouit.

Sommet du Commonwealth

Aussi présent, l’ancien président de la République, Cassam Uteem, a appelé à œuvrer pour une plus grand reconnaissance internationale que ce qui a déjà été obtenu au niveau de l’UNESCO, avec le séga tambour.

Nando Bodha, représentant du gouvernement, a fait allusion à la lettre de la secrétaire britannique aux affaires étrangères, demandant à Theresa May de présenter les excuses pour les erreurs commises sur les Chagos. Il a affirmé que le Premier ministre partait ce samedi à Londres, pour le sommet du Commonwealth, qui s’y tient du 16 au 20 avril. Pravind Jugnauh «discutera avec les chefs d’Etat et de gouvernement du Commonwealth» du dossier Chagos.

Cette exposition est le résultat de quatre ateliers tenus en juillet et août 2017. C’était dans le cadre du projet «Chagos: Cultural Heritage Across Generations», de l’antropologue Laura Jeffrey. Le but : transmettre les traditions chagossiennes à la nouvelle génération.

Les ateliers s’étaient tenus autour de quatre axes : le Sega tambour, l’artisanat, la cuisine et l’identification de même que l’utilisation de plantes médicinales.

Cette exposition sera également visible au Crawley Museum, du 5 au 27 mai. Les photos et films réalisés durant les ateliers sont visibles sur internet à l’adresse chagos.online.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires