Accident Mortel a Moka: les funérailles tout en émotion de policiers à leur collègue

Avec le soutien de
Les funérailles de la victime ont eu lieu ce samedi 14 avril, à 14 heures, à St Pierre.

Les funérailles de la victime ont eu lieu ce samedi 14 avril, à 14 heures, à St Pierre.

Des collègues en uniforme, formant une haie d’honneur autour de son cercueil. Nanda Rajen Moothoosamy, aussi connu comme Deven, a été victime d’un accident à la hauteur de la clinique Wellkin, à Moka, vendredi 13 avril. Selon les témoins de la scène, la voiture de ce policier affecté à l’ERS du poste de police de Vacoas est entrée en collision avec une fourgonnette. L’homme de 49 ans laisse derrière lui deux enfants, un garçon et une fille, et une épouse anéantie.

Au domicile de Nanda Rajen Moothoosamy, à La-Valette, en début de soirée hier, voisins et collègues sont venus apporter leur soutien à ses proches. Ces derniers, sous le choc, sont dans l’incompréhension.

Mais ils gardent de bons souvenirs de lui. «Il était un conducteur responsable, qui respectait toujours le Code de la route. D’autant qu’il était lui-même policier», indique un cousin de la victime. Celui-ci soutient que le métier de Deven lui tenait à coeur. «Li ti enn bon dimounn, bien trankil. Zamé kikenn finn gagn problem ek li. Ni inn gagn kit répros dan so travay.» «Nous ignorons tous les circonstances de cet accident», poursuit un oncle du défunt.

«Il était un père et un mari exemplaire. Zamé so fami pa finn mank kiksoz. Li ti bien dévwé pou zot», expliquent d’autres proches rencontrés sur place. D’ajouter que «so madam bien afekté par sa». D’ailleurs, l’épouse de Nanda Rajen Moothoosamy ne cesse de pleurer. Ses funérailles ont eu lieu à 14 heures, ce samedi 14 avril. La police a initié une enquête.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires