Rapport BDO: les bookies persistent et signent

Avec le soutien de
Les bookmakers contestant le taux de redevances de + 4,5% de leurs chiffres d’affaires annuels imposé par la GRA.

 Les bookmakers contestant le taux de redevances de + 4,5% de leurs chiffres d’affaires annuels imposé par la GRA.

Ils n’ont toujours pas reçu le rapport commandité par la Gambling Regulatory Authority (GRA) auprès de la firme BDO. Et comme la GRA semble faire la sourde oreille à leur requête, les bookmakers ont retenu les services d’un homme de loi dans ce litige qui les oppose à l’instance régulatrice des paris.

A travers une correspondance envoyée à la GRA cette semaine, les bookmakers réitèrent leur requête tout en l’informant de leur intention de saisir la Cour suprême pour statuer sur le bien-fondé des nouvelles directives de la GRA. Les bookmakers contestent le taux de redevances à hauteur de +4,5 % de leurs chiffres d’affaires annuels qui leur est imposé par la GRA sur recommandation de la firme BDO.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires