Le National Economic and Social Council réactivé

Avec le soutien de
La première réunion du NESC sous la présidence de Pravind Jugnauth s’est tenue ce jeudi 12 avril au bâtiment du trésor.

La première réunion du NESC sous la présidence de Pravind Jugnauth s’est tenue ce jeudi 12 avril au bâtiment du trésor.

Sécurité alimentaire, sécurité routière, vieillissement de la population, environnement, pont entre Maurice et Rodrigues… tels sont les thèmes évoqués lors de la réunion du National Economic and Social Council (NESC). Elle s’est tenue ce jeudi 12 avril, sous la présidence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, au bâtiment du trésor

«Lors de cette première réunion sous ma présidence nous avons parlé de la façon d’opérer du conseil. Nous avons trouvé un consensus avec les membres. Tous les intervenants ont fait part de thèmes qui nous interpellent tous dans l’actualité», a déclaré Pravind Jugnauth. Le conseil a pour défi de trouver un accord sur la façon de procéder. Un comité technique sera créé bientôt, informe le Premier ministre. Il aura pour objectif de récolter les informations.

Pravind Jugnauth a expliqué que sa présidence du NESC est due à l’importance qu’il donne au conseil pour trouver des solutions non seulement économiques mais surtout sociales et environnementales pour le pays. «Tous les partenaires sont présents, que ce soit les ministres, les syndicalistes ou la chambre de commerce, la société civile. Et ils vont pouvoir donner leur point de vue», a lancé le Premier ministre.

C’est la première rencontre du NESC sous sa nouvelle itération, comme elle avait été annoncée dans le Budget 2017/2018. La prochaine réunion devra normalement avoir lieu dans trois mois. Pravind Jugnauth a avoué être très occupé avec la préparation du Budget. Cependant, il concède que vu le nombre de sujets auxquels le NESC va devoir toucher, il ne soit pas improbable d’avoir d’autres réunions plus tôt.

Rashid Imrith, aussi présent en tant que syndicaliste, a lui fait part de sa satisfaction de voir le NESC se remettre au travail. «C’est une bonne initiative de la part du Premier ministre que de relancer les rencontres du NESC. C’est un autre bon bas après le salaire minimum et la compensation salariale

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires