Aéroport: le destinataire de 1,2kg de drogue synthétique toujours inconnu

Avec le soutien de
L’ADSU de l’Airport Division recherche toujours le destinataire du colis de drogue de 1,2 kilo.

L’ADSU de l’Airport Division recherche toujours le destinataire du colis de drogue de 1,2 kilo.

Quatre mois qu’ils attendent d’épingler le destinataire de ce colis de drogue synthétique de 1,2 kilo, suite à un exercice de controlled delivery, à l’aéroport. Mais les enquêteurs de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l’Airport Division ont finalement dû mettre fin à l’opération qu’ils avaient engagée conjointement avec les officiers de la douane et un représentant de FEDEX. Si le mystère reste entier concernant ce colis qui avait atterri à l’aéroport, le 6 décembre 2017, en provenance de France, les enquêteurs comptent poursuivre discrètement l’enquête.

La journée du mercredi 11 avril n'a pas  été de tout repos pour les autorités. Plusieurs saisies ont été effectuées à travers l’île. L’ADSU de la Southern Division, par exemple, a arrêté deux individus séparément à Mahébourg. Ils avaient de la méthadone dissimulée dans des flacons sur eux. Une fouille a été effectuée à leurs domiciles respectifs, à Ville-Noire, mais rien de compromettant n’a été retrouvé. Ils ont comparu devant la justice le même jour et ont été reconduits en cellule.

47 feuilles d’aluminium

Par ailleurs, à Plaine-Magnien, la même unité a procédé à la fouille d’un magasin d’un entrepreneur âgé de 26 ans. Suivant l’exercice, les officiers ont découvert deux feuilles d’aluminium contenant de la drogue synthétique ainsi que Rs 9 800 soupçonnées de provenir de la vente de drogue. Le domicile du suspect a aussi été perquisitionné. Les enquêteurs y ont découvert une plaquette de Pregatas 150 ainsi qu’une somme de Rs 9 700. Le jeune homme est détenu au poste de police de Grand-Bois et devait comparaître en cour, ce jeudi 12 avril.

Les officiers de l’ADSU de la Western Division ont aussi été chanceux dans leur démarche. Lors d’une perquisition chez un suspect, habitant Mont-Roches, Beau-Bassin, ils ont saisi 47 feuilles d’aluminium contenant de la drogue synthétique. L’individu, âgé de 35 ans, a avoué qu’elles étaient destinées à la vente. Il a été placé en détention au poste de police de Coromandel en attendant sa comparution en cour.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires